Des maisons gratuites pour repeupler les campagnes japonaises

239
Unsplash / G. Crout

Les familles japonaises peuvent recevoir gratuitement une maison à la campagne pour repeupler et redynamiser des villages laissés à l’abandon.

En 2013 au Japon, il y avait 61 millions de maisons pour 52 millions de foyers d’après les autorités. Et la situation devrait empirer vu que le Japon devrait perdre 40 millions d’habitants d’ici 50 ans. Problème, la population actuelle quitte déjà les campagnes pour se réfugier vers les grosses villes, laissant de nombreux villages à l’abandon. D’ici 2040, 900 villages du Japon seront rayés de la carte d’après CNN.

Plusieurs critères

Pour lutter contre ce phénomène, un système met en relation des jeunes avec des personnes en fin de vie qui sont encouragées à céder leur maison ou leur propriété. Certaines communes offrent même des subsides de plusieurs milliers de dollars par 100 m² pour rénover les habitations. Il existe évidemment des conditions d’accès pour pouvoir bénéficier d’un logement gratuit. Le nouveau propriétaire doit par exemple avoir moins de 40 ans ou 50 ans s’il a un enfant mineur, s’engager à venir vivre dans le village et investir dans la modernisation des logements d’occasion.

Mais l’attrait des villes, notamment pour trouver un travail, est tellement important au Japon que beaucoup de citoyens ne profitent pas de ce système. Les nombreux travaux à réaliser dans des maisons restées vides pendant des années et souvent touchées par la moisissure refroidissent aussi les potentiels acquéreurs. Il en résulte que 85% des Japonais préfèrent acheter un logement neuf que de recevoir une maison gratuitement.