Des enfants obligés de détruire un Père Noël en chocolat car il n’existe pas

341
AFP / J. Eisele

Des enfants d’une école située à l’est de l’Angleterre ont été obligés de détruire des chocolats représentant le Père Noël pendant un cours donné par une volontaire de la « Charité chrétienne. »

Les faits se sont passés dans l’école de « Fleet Wood Lane. » Des enfants de quatre ans assistaient à un atelier dispensé par la « Charité chrétienne », une organisation qui veut « promouvoir l’aspect religieux et charitable de l’Eglise d’Angleterre. »  Durant cet atelier, une volontaire a expliqué aux enfants que « le Père Noël n’était pas réel » et qu’on fêtait Noël en souvenir de Jésus. Le but était de leur faire comprendre que Noël n’était pas seulement une question de cadeaux.

La séance a dérapé quand les enfants ont été invités à détruire une figure en chocolat du Père Noël à l’aide d’un marteau pour montrer qu’ils avaient bien compris. Une mère de famille témoigne. « On a dit à mon fils qu’il pourrait reprendre le chocolat à la maison une fois qu’il serait détruit. On lui a aussi expliqué qu’il irait en enfer s’il ne croyait pas en Dieu. »

L’école réagit

De son côté, l’école a affirmé ne plus travailler avec ce groupe de volontaires dans le futur. « J’ai écrit aux parents pour leur expliquer que le comportement de la Charité était inapproprié, détaille la directrice. Je leur ai aussi assuré que l’on ne travaillerait plus avec cette association dans le futur. » L’école a officiellement présenté ses excuses aux parents d’élèves concernés.

Pour sa part, la porte-parole de la Charité chrétienne dit vouloir « entamer des discussions avec la volontaire » et « prendre des mesures » quand la lumière sera faite sur cette affaire.