Super Smash Bros Ultimate : Le jeu de baston ultime sur Nintendo Switch

212

Le jeu vidéo regorge de personnages aux univers variés, voire diamétralement opposés, qui ont peu de chance d’un jour se rencontrer. C’est le principe de Super Smash Bros. Ultimate : Rassembler tous ces héros dans des arènes pour qu’ils se tapent dessus ! 

Qui est le plus fort entre Mario et Sonic ? Que se passerait-il si Ryu de Street Fighter affrontait Snake de Metal Gear Solid ? Et si Pac-Man devait se battre contre Pikachu ? Dans un duel de princesses, Peach serait-elle capable de mettre la princesse Zelda KO ?  Ces duels paraissent improbables. Pourtant, ils sont au cœur de l’étonnante expérience proposée par Super Smash Bros. Ultimate sur Nintendo Switch.

Un casting cinq étoiles

L’an prochain, la saga Super Smash. Bros fêtera son 20e anniversaire. Le principe de cette licence née sur Nintendo 64 était de proposer un jeu de combat mettant en scène douze héros de Nintendo. Au fil des épisodes, le casting s’est étoffé avec toujours plus de combattants, issus d’univers toujours plus larges. Cinquième épisode de la saga, Super Smash Bros. Ultimate débarque sur Nintendo Switch en regroupant tous les personnages des anciens épisodes tout en accueillant quelques nouveaux venus. Résultat : cette version compte de 74 combattants. Des personnages de Super Mario peuvent ainsi rencontrer des Pokémon, Sonic, Cloud de Final Fantasy VII, Sonic, Pac-Man ou encore Inkling de Splatoon. Si la diversité est au rendez et que le casting est impressionnant, ne vous attendez bien sûr pas à croiser des personnages de Sony ou de Microsoft.

Au nombre de 103, les arènes dans lesquelles se déroulent les combats brillent aussi par leur variété et leur inventivité. Inspirées des univers dont proviennent les combattants, elles sont dynamiques et évoluent pendant les combats. Ces stages renferment de nombreux mécanismes et des pièges à découvrir. Certaines arènes peuvent changer de forme, et d’autres peuvent soudainement être visitées par des invités surprise. Enfin, des objets apparaissent aléatoirement lors de chaque combat. De la carapace bleue à la Pokéball en passant par des caisses de bonus, il existe plus d’une centaine d’objets différents qui viennent mettre encore un peu plus de piment dans les affrontements.

Du contenu en pagaille

On l’a vu, le nombre de personnages et d’arènes est impressionnant. Mais qu’en est-il des modes de jeu ? Parfois bien caché dans une interface brouillonne, le contenu est bel et bien au rendez-vous et ce, aussi bien en multijoueur qu’en solo. Evidemment, comme tout Super Smash Bros., la base de cet épisode reste de proposer des combats à plusieurs, derrière le même écran, en local en connectant plusieurs consoles ou en ligne. Il suffit choisir son arène (elles sont toutes débloquées dès le début du jeu), d’établir des règles et jusqu’à huit joueurs peuvent s’affronter dans un joyeux bordel. En lançant Super Smash Bros. Ultimate, seuls huit combattants sont disponibles. La soixantaine d’autres héros est à découvrir et à débloquer en jouant au jeu. Prévoyez donc des heures de jeu avant d’avoir accès au casting complet ! À titre indicatif, il nous a fallu 15h de jeu en solo pour débloquer tous les personnages dont chacun a ses propres attaques.

Un jeu qui se joue aussi en solo

S’il reste avant tout un jeu idéal pour les parties à plusieurs, Super Smash Bros. Ultimate propose un contenu solo plaisant et à la hauteur. Dans le mode « classique », le héros de votre choix devra gagner six combats organisés autour d’une même thématique et battre un boss final. Chaque parcours se conclut par la découverte d’un nouveau personnage qu’il faut mettre KO pour qu’il intègre le casting. Le mode « Smash en masse » consiste à survivre à des vagues d’ennemis tandis que le mode « Smash en bande » propose de se battre avec des équipes de trois ou de cinq combattants.

Enfin, Super Smash Bros. Ultimate intègre un mode « Esprit ». Dans cette aventure, votre héros doit secourir des combattants et des esprits dans un monde en perdition. Pour cela, il faut notamment gérer son équipe en choisissant un esprit primaire et un esprit de soutien qui améliorent certaines stats. Nous ne sommes pas sûrs d’avoir tout compris au fonctionnement de ce mode de jeu, mais il s’agit encore d’un mode supplémentaire pour les joueurs solitaires qui ajoute encore un peu plus de contenu au jeu.

Si vous vous sentez prêt à affronter des joueurs du monde entier, Super Smash Bros. Ultimate dispose d’un mode en ligne. Néanmoins, comme pour Mario Kart 8 Deluxe et pour Mario Tennis, il faut disposer d’un abonnement Switch Online pour en profiter.

Un gameplay toujours aussi déroutant

Super Smash Bros. UItimate n’est pas un jeu de combat comme les autres. La partie ne se termine pas lorsqu’un joueur a épuisé sa barre de vie. Pour gagner, il faut éjecter les adversaires de l’arène. Au-delà de cette particularité, ce nouvel opus hérite aussi du gameplay atypique et parfois déroutant pour les non-initiés de la saga. En effet, chaque personnage est différent et a un poids et une vitesse spécifique. Certains donnent l’impression de marcher comme s’ils étaient sur une patinoire, tandis que d’autres ont bien du mal à sauter pour ne pas être éjectés de l’arène après dix secondes. Les débutants auront vraiment besoin d’entraînement pour maitriser toutes les petites subtilités du jeu et pour trouver les quelques personnages qui conviennent parfaitement à leur style de jeu. Heureusement, après quelques heures de combats, les sensations et le plaisir de jeu sont bien là.

Enfin, Super Smash Bros. Ultimate a le même défaut que les autres opus de la saga : à partir de quatre combattants, les combats peuvent devenir vraiment brouillons et manquer de visibilité. Et même si de manière générale, le mode portable apporte une grande plus-value au titre, le petit écran de la Switch enlève encore un peu plus de visibilité dans certaines certaines arènes lors des combats à plusieurs.

En conclusion

En cette fin d’année, Super Smash Bros. Ultimate est le titre phare de Nintendo et le jeu ne déçoit pas. Avec son casting cinq étoiles, ses 74 combattants, ses 100 arènes et ses nombreux modes de jeu, ce maxi best of est vraiment la version ultime de la saga Super Smash Bros et le meilleur épisode. Parfois un peu brouillon mais toujours accessible à tous les types de joueurs, Super Smash Bros. Ultimate offre une expérience plaisante aussi bien en solo qu’à plusieurs.

Découvrez la bande-annonce de lancement :

REVIEW OVERVIEW
Super Smash Bros. Ultimate (Nintendo Switch)