Ces trois conseillers vous accueillent à la Cité des métiers

168

Inaugurée à Bruxelles au printemps dernier, la Cité des métiers aide les visiteurs à trouver leur place dans un univers professionnel en mutation constante et dans l’élaboration d’un projet professionnel. Rencontre avec trois des nombreux conseillers à la disposition des visiteurs.

Medhi Laoufi

28 ans, Steward numérique

« La Cité des métiers dispose d’un espace multimédia avec des tablettes et des ordinateurs accessibles librement et gratuitement toute la journée. Il y a aussi un espace documentation qui permet aux visiteurs de trouver des informations sur nos cinq thématiques (s’orienter, se former, travailler, entreprendre et bouger). Les stewards numériques sont là pour sensibiliser les usagers à l’utilisation des outils numériques et pour leur porter assistance s’ils le désirent dans l’utilisation de la technologie. La philosophie est néanmoins d’aider l’usager à être autonome dans sa recherche d’emploi. Pour cela, nous mettons en place des tutos et des séances d’information. Nous donnons aussi des conseils pour les CV et les recherches d’emploi. »

Emilie Gilleckens

36 ans, Conseillère en orientation et formation

« Je conseille les visiteurs, qu’ils soient travailleurs ou chercheurs d’emploi, sur les formations existantes. J’oriente également les personnes qui n’ont aucune idée de ce qu’elles veulent faire, qui n’ont pas de projet professionnel précis. De manière générale, les personnes qui viennent à la Cité des Métiers peuvent recevoir des conseils sur plusieurs thématiques, que ce soit l’orientation, la formation, l’emploi, l’entreprenariat, les études supérieures… Je suis également amenée à organiser ce que l’on appel chez nous des ‘activités collectives’ sur des thématiques diverses comme la validation des compétences ou encore les métiers en pénuries et les formations qui y mènent. Il s’agit de séances d’informations d’environ deux heures qui permettent aux personnes intéressées d’en savoir davantage sur ces sujets. Le fait que la Cité des métiers soit multi-partenariale est très enrichissant, il y a des conseillers d’Actiris, du VDAB, de Bruxelles Formation, de Leerwinkel, de l’enseignement et d’autres partenaires encore. Cela nous permet de toucher à d’autres matières et d’être polyvalents dans nos conseils. »

Philippe Van Loo

56 ans, chargé de mission pour l’enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie Bruxelles

« J’accueille les élèves de l’enseignement secondaire (général, technique ou professionnel), de tous réseaux confondus. Ce travail est mené en collaboration avec les centres PMS, les directions et les équipes enseignantes ; l’objectif étant d’accompagner au mieux tous les acteurs de l’enseignement en matière d’orientation professionnelle et de répondre aux questionnements des jeunes Bruxellois. À la Cité des Métiers, les élèves, individuellement, ont accès aux outils d’orientation. Les ‘groupes classes’, quant à eux, peuvent bénéficier d’ateliers d’orientation, de rencontres avec des professionnels sur leur lieu de travail ou encore de focus métiers. »