Peau sèche : ce que notre corps essaye de nous dire

638
peau
Metro & Farmaline

Avez-vous déjà remarqué que votre peau s’altérait en fonction de vos états émotionnels ? Certes, notre raison nous dit que ceci a plus à voir avec des changements hormonaux ou environnementaux mais quelque part, nous savons que cela n’explique pas tout.

Les émotions que nous éprouvons n’arrivent pas toujours à percer la surface de notre conscience, et à s’exprimer verbalement. Alors c’est notre corps qui prend le relais et qui se charge de nous prévenir par d’autres moyens.

La peau est un organe mystérieux. C’est un véritable miroir au niveau duquel se manifestent les mouvements de notre âme les plus profonds. Ne dit-on pas d’une personne sensible qu’elle est épidermique, qu’elle a une sensibilité à fleur de peau ? Un paysage cutané bouleversé, c’est souvent le reflet d’un trouble psychologique.

Plus prosaïquement, la peau réagit aussi à de nombreux facteurs externes dus aux changements environnementaux.

Le dessèchement cutané est peut-être la plus discrète des affections dermatologiques mais c’est un véritable calvaire à vivre au quotidien. La peau peut tirailler et picoter à cause de plusieurs facteurs comme par exemple :

L’usage immodéré de savons, gels douche, détergents, et produits chimiques

Souvent se laver les mains est un bon réflexe hygiénique, mais attention à ne pas abuser du savon, sinon cela risque de devenir contre-productif. Les lavages trop fréquents peuvent en effet fragiliser l’épiderme et vous rendre plus vulnérable aux maladies. La peau devient sèche et se met à tirailler. Alors allez-y mollo avec le gant de crin !

L’air sec et froid

Il ne s’agit pas seulement des rigueurs du climat (ah, cette bise revigorante !), mais aussi de l’air sec des pièces chauffées à la maison et au travail.

Maladies de peau et médication

L’eczéma est une affection cutanée bien connue qui s’accompagne d’un dessèchement de la peau. La peau affectée démange et s’irrite fortement. Elle peut même présenter un aspect rougi, craquelé… Certains soins, comme le traitement contre l’acné, peuvent également occasionner un dessèchement de la peau.

Vieillissement

En vieillissant, la peau perd l’aptitude à retenir l’humidité et donc à rester hydratée. En effet, chez les personnes plus âgées, la fonction barrière de l’épiderme n’est plus assurée comme avant, ce qui fait que la peau du bas des jambes et des avant-bras en particulier se dessèche.

Heureusement, plusieurs produits peuvent venir à votre secours pour vous aider à surmonter le problème.

Cependant, si après avoir passé toutes ces causes possibles en revue, et pris les mesures qui s’imposent, le problème persiste, voire s’installe de manière chronique… Il n’est pas inopportun de s’interroger. Il se peut très bien que la maladie cutanée dont vous souffrez ait une origine psychologique. Certains dermato-psychanalystes (eh oui, ça existe !) considèrent en effet que la plupart des affections de la peau sont la conséquence d’une difficulté émotionnelle non résolue. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’on emploie l’expression « mal dans sa peau » !

Le principal en définitive, c’est de prendre soin de soi, et de sa peau : soyez à l’écoute de vous-même et vérifiez si vos problèmes de peau ne traduisent pas un stress ou une émotion négative.