La Russie confirme avoir capturé trois bateaux ukrainiens

229
AFP / M. Metzel

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Pavlo Klimkin a appelé dimanche l’Occident à « former une coalition claire pour résister aux actes d’agression de la Russie », après une escalade entre Kiev et Moscou à l’entrée du détroit de Kertch.

Dimanche, Kiev a d’abord accusé la Russie d’avoir percuté un navire ukrainien et bloqué l’accès à la mer d’Azov, située entre la Crimée, annexée en 2014 par Moscou, et l’est de l’Ukraine, théâtre d’une guerre avec les séparatistes prorusses.

Dans la soirée, Moscou a confirmé avoir fait usage d’armes pour arraisonner trois navires militaires ukrainiens qui tentaient d’entrer depuis la mer Noire dans le détroit de Kertch, qui mène à la mer d’Azov. Mais la Russie estime que ces navires menaient « des actions illégales dans les eaux territoriales russes ». La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a dénoncé dans une déclaration transmises à l’AFP les « méthodes de bandits de grands chemins » de l’Ukraine: « d’abord des provocations, puis de fortes pressions, puis des accusations d’agression ».

Axe stratégique

La marine ukrainienne assure cependant avoir averti la Russie à l’avance de l’itinéraire de ses navires. Selon elle, ses navires ont passé plusieurs heures devant le détroit de Kertch, alors qu’un navire pétrolier placé sous le pont de Crimée, qui enjambe le détroit de Kertch, bloquait l’accès au détroit. Ce détroit, la seule voie maritime entre la mer Noire et la mer d’Azov, est un axe stratégique de première importance, pour la Russie comme pour l’Ukraine.

La Russie revendique le contrôle des eaux au large de la Crimée depuis l’annexion de la péninsule. Kiev et les Occidentaux accusent Moscou d' »entraver » délibérément la navigation des navires commerciaux via le détroit de Kertch. Les difficultés sont apparues avec la construction par Moscou du pont très controversé de 19 kilomètres de long dans le détroit. L’installation de ses arches en 2017 empêche le passage d’une partie des navires.