Deux individus ont été appréhendés par la police après des débordements à Feluy

106

Deux individus ont été appréhendés et placés en garde à vue par la police de Mariemont après avoir commis des actes répréhensibles en marge de l’action des gilets jaunes à Feluy et sur l’autoroute A7/E19, a-t-on appris mercredi. Deux individus, dont les nationalités n’ont pas été communiquées, ont été placés en garde à vue mercredi dans le cadre des débordements commis en marge des manifestations des gilets jaunes dans la région de Feluy. La police de Mariemont, qui a confirmé une information de l’AFP, a indiqué que le parquet avait été avisé.

Un camion-citerne a été incendié dans la nuit de lundi à mardi au niveau du blocage de l’autoroute A7/E19 à hauteur de Feluy par des manifestants en gilets jaunes. Un autre camion, d’une chaîne de grande distribution, a été pillé sur la route Baccara à Seneffe dans la nuit de mardi à mercredi. Les policiers ont, par ailleurs, dû essuyer des jets de projectiles au niveau des barrages, notamment de l’autoroute Mons-Bruxelles.

Le commissaire Dominique Ramet, de la zone de police de Mariemont, a confirmé les faits mais il a tenu à faire la distinction entre leurs auteurs et les manifestants en gilets jaunes. Ces derniers « s’expriment de façon démocratique » au contraire des « casseurs qui sont là pour chercher la confrontation avec les policiers qui, eux-mêmes, ne la cherchent pas », a-t-il insisté. « Une enquête judiciaire est en cours et le magistrat a été avisé. »

Mercredi à la mi-journée, la situation était calme dans la zone de Seneffe-Feluy.

Source: Belga