Une île d’Amérique du Sud remplie de pingouins est à vendre

AFP / M. Bernetti

Une île des Malouines, située dans l’Atlantique à l’est de l’Argentine, est à vendre. On y trouve plus de 42 espèces d’oiseaux nicheurs, des pingouins, des otaries ou encore des baleines.

L’île Pebble, la troisième plus grosse île de l’archipel des Malouines, est à vendre. Elle fait un peu plus de 10.000 hectares et abrite un paysage varié rempli de plages et de sommets. L’île avait été achetée en 1869 au gouvernement par un certain John Markham Dean. C’est sa petite-fille, Claire ( 62 ans ), qui a pris la décision de la mettre en vente. « Ma famille et moi sommes passionnées par cette île. Malheureusement, c’est devenu impossible de la gérer à partir de la Grande-Bretagne. » Elle poursuit. « L’île est vraiment belle et plairait à quiconque désire passer des vacances dans la nature. »

Il est difficile d’estimer le prix de l’île Pebble étant donné qu’elle a été achetée il y a plus de 150 ans. « On peut regarder à combien d’autres îles ont été vendues. Mais on trouve vraiment de tout, donc c’est difficile à dire », explique Claire. Elle souhaite que l’île soit vendue prioritairement à un habitant de l’archipel qui pourrait continuer de préserver les lieux. « Un étranger devrait payer une somme bien plus importante pour qu’on accepte son offre. »

Les îles des Malouines ont été le théâtre d’une guerre en 1982 entre l’Argentine et la Grande-Bretagne. Elle a duré deux mois et les Britanniques se sont imposés, réaffirmant leur souveraineté sur le territoire. 907 personnes (dont une majorité d’Argentins) ont perdu la vie durant ce conflit. Des traces de cette guerre sont encore visibles sur l’île Pebble.