La CEDH condamne la Russie pour les arrestations multiples de l’opposant Alexeï Navalny

148
AFP / V. Maximov

La Cour européenne des droits de l’homme a condamné jeudi la Russie pour les arrestations multiples de l’opposant Alexeï Navalny.

Ces arrestatons visaient à « étouffer le pluralisme politique » en Russie, a justifié la CEDH, basée à Strasbourg. L’opposant de 42 ans a passé 172 jours en prison ces dernières années.