Un temple satanique en justice contre Netflix pour 50 millions $

C’est l’utilisation d’une statue de Baphomet, l’icône du temple, dans les « Nouvelles aventures de Sabrina », qui pose problème. Le temple demande 50 millions $ en droit à l’image à l’entreprise américaine.

Les représentants du temple satanique affirment que la statue est apparue au moins dans quatre des dix premiers épisodes des « Nouvelles aventures de Sabrina ». Ils expliquent aussi que cette statue est un « élément clé » de l’épisode de fin de saison. La présence des deux enfants et la poitrine d’un homme à la place de celle d’une femme prouverait que « la statue a été indiscutablement copiée par Netflix ». Le temple désire également que toute image de cette représentation de Baphomet soit retirée de la série.

Le co-fondateur et porte-parole du temple, Lucien Greaves, a vivement critiqué la série et les personnes qui ne comprennent pas sa plainte. « Je suis fasciné que des gens se demandent pourquoi on s’en prend légalement à Sabrina pour l’utilisation de notre statue. Est-ce qu’ils seraient si tolérants si une série télévisée utilisait l’image d’une mosquée comme quartier général d’une activité terroriste? »

De son côté, Netflix n’a pas souhaité réagir, affirmant que « l’entreprise ne discute pas de litiges en cours. »