Décès du ministre israélien des Affaires religieuses David Azoulay

85

Le ministre israélien des Affaires religieuses, David Azoulay, est mort mardi à l’âge de 64 ans, des suites d’une longue maladie, a annoncé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. « Nous avons longtemps prié pour la guérison de David, qui luttait contre une grave maladie, mais malheureusement son combat pour vivre a pris fin il y a quelques heures », a écrit M. Netanyahu sur Twitter.
David Azoulay sera inhumé à Jérusalem mardi soir.
« Le mouvement Shass (juif ultra-orthodoxe) est en deuil après la mort du ministre des Affaires religieuses, le rabbin David Azoulay », a écrit de son côté son parti sur sa page Facebook.
David Azoulay était né en janvier 1954 à Meknès dans le nord du Maroc et avait émigré vers Israël avec sa famille en 1963, selon sa biographie officielle pour le Parlement israélien.
Ce professeur avait été élu au Parlement pour la première fois en 1996 puis nommé au gouvernement de M. Netanyahu en 2015.
Le quotidien israélien Haaretz a indiqué qu’il luttait ces dernières années contre un cancer et qu’il avait dû abandonner son siège de député en raison de la dégradation de son état de santé.
Il laisse une femme et quatre enfants, selon Haaretz.
« Il a lutté courageusement contre la maladie tout en continuant à servir le public aussi bien qu’il le pouvait », a souligné de son côté le président israélien Reuven Rivlin.

source: Belga