Movember : le mois de la moustache pour soutenir la santé masculine

408
©miljko / Istock.com

A quelques jours du début du mois de novembre, les partisans de Movember se préparent à se faire pousser la moustache pour la bonne cause.

Les adeptes des réseaux sociaux le savent déjà, chaque mois de novembre est désormais dédié à une association militant pour la moustache, or elle ne le fait pas pour des raisons esthétiques, mais pour la santé de ces Messieurs.

Les hommes sont encouragés à se raser le visage en tout début de mois et de se laisser pousser la moustache, 30 jours durant, pour sensibiliser le public aux maladies comme le cancer de la prostate, des testicules et le suicide. On notera que seule la moustache est encouragée, on rasera donc sa barbe et son bouc pendant cette période. Le but est aussi d’encourager les amis et la famille à sponsoriser les efforts des moustachus afin de lever des fonds pour plus de 1.200 projets concernant la santé masculine à travers le monde.

« Grow a Mo, save a Bro »

Cet événement, organisé par l’association internationale The Movember Foundation, dont le maître mot est « Grow a Mo, save a Bro » (Fais-toi pousser la moustache pour sauver un pote) vise avant tout à mettre un coup de projecteur sur la santé au masculin.

Les personnes moins poilues ou moustachues peuvent aussi prendre part à l’événement en se lançant un autre défi physique ou en organisant un événement pour lever des fonds pour les mêmes causes.

Le mouvement Movember a débuté en 2003 en Australie, il est devenu l’année suivant une association caritative officielle qui a reversé ses fonds à la fondation australienne de lutte contre le cancer de la prostate. En 2007, l’association s’est étendue à la Nouvelle-Zélande, au Canada, à l’Espagne, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, en se rapprochant d’associations de lutte contre le même cancer dans chaque pays. L’événement est désormais devenu mondial.

Cette fondation, qui s’est engagée à réduire le nombre de décès prématurés d’hommes de 25% d’ici 2030, se classe cette année 45ème de la liste « NGO Advisor Top 500 ». « C’est un honneur de se classer 45ème parmi de très grandes ONG mondiales », a commenté Owen Sharp, PDG de la Movember Foundation, au moment de l’annonce du classement. « L’innovation, la transparence et la mesure d’impact autour des programmes que nous finançons sont de la plus haute importance pour nous et pour notre communauté. »

Plus d’informations sur Movember.com.