Kendji Girac se confie sur les discriminations dont il a été victime

194
AFP

Invité dans l’émission « Clique », sur Canal+, Kendji Girac s’est confié sur la discrimination dont il faisait l’objet avant de devenir célèbre. Il a raconté quelques tristes anecdotes.

La communauté des gens du voyage est très fière d’un de ses membres les plus connus, le chanteur Kendji Girac. Si celui-ci est désormais célèbre, il n’en a pas pour autant abandonné son style de vie, et notamment la caravane dans laquelle il a grandi et avec laquelle il a l’habitude de se déplacer.

Il ne cache pourtant pas les nombreux cas de discrimination qu’il a connus, et notamment comment il a été victime du cliché du « gitan voleur ». « On se sent ciblé. On a peur de faire quelque chose, on se sent regarder », a-t-il expliqué dans « Clique ». Il a surtout ressenti cela en faisant ses courses. « Combien de fois on me suivait avec ma mère, alors qu’on ne volait pas », explique-t-il.

Mouloud Achour, l’animateur de « Clique » est toutefois heureux de voir que la situation a changé. « Maintenant, le vigile suit Kendji Girac pour avoir une photo », s’amuse-t-il.