Découvertes MiNT : Hugo Barriol et Reckless Jack

216

Des francophones en anglais dans les textes pour animer les playlists de la semaine. Le dernier single de Hugo Barriol et des outsiders made in London, Reckless Jack.

Hugo Barriol – Million Years

On n’attendait plus de ses nouvelles. Hugo Barriol n’a pas 30 ans. Après avoir voyagé en Australie, d’où il tient sans doute son impeccable anglais, il se fait remarquer dans le métro parisien. C’est à la station Bonne Nouvelle qu’il se fait remarquer. Nous sommes en février 2015 et il bat désormais pavillon Octopus Prod. Trophée des « Métro Music Awards » en poche, il sort son premier EP en juin 2017. Quelques mois plus tôt, il attire notre oreille à nous avec son premier grand single, On the Road. Entré en playlist sans contestation possible sur MiNT.

On l’a encore peu vu sur scène : il vient toutefois d’ouvrir la saison du Pax à Saint-Étienne en France. Avec son nouveau single, Million Years, il confirme à la fois son style et son talent immense, mais encore à l’ombre. Prochain objectif ? Un premier album.

Le nouveau single a été enregistré à Londres avec la collaboration d’Ian Trimble (déjà partenaire des Bear’s Den et de Mumford & Sons). Et c’est au Church’s Studio qu’il a été enregistré, dans les murs d’une église où on dit encore la messe le dimanche. Le clip a immédiatement été publié et il est signé Kendy Ty, réalisateur connu pour ses ambiances oniriques et mélancoliques. Le clip nous emmène au bord de l’eau.

Prochain concert ? Parisien, le 24 janvier 2019. On aurait bien hâte de l’accueillir en Belgique, enfin !

Reckless Jacks – Outsider

Déjà plutôt bien garni avec Tanaë et, dans notre registre, A Boy with a Beard, Green Revolver Music abrite en cette rentrée le nouveau Reckless Jacks, un groupe londonien emmené par un Franco-Américain, le compositeur-interprète Mathieu Bertin.

Reckless Jack a sorti un EP l’an dernier, produit et enregistré à Londres et viennent de produire un nouveau single dans un domaine  un peu plus pop rock, Outsider, qu’ils ont pu défendre fin septembre au Classic Rock à Bruxelles.

Ce single est, selon le groupe, le point de départ d’une nouvelle vision. Pour veiller à sa sortie, ils ont fait appel à Julian Kindred. Et s’il faut trouver une signification à ce titre, disons qu’il sonne comme un cri à l’industrie : nous voilà, nous restons des outsiders. Pour combien de temps ?

La découverte musicale, la semaine à 10h30 et 18h30 sur MiNT.be/player.

Cédric Godart

@cedricgodart