Les policiers qui ont tué un chien perdu vont-ils être sanctionnés ?

669

Filmée par un témoin, la vidéo de policiers tirant sur un chien enflamme les réseaux sociaux et fait bondir les associations de défense animale.

Ce mercredi 17 octobre, dans la petite commune de L’Isle-d’Abeau, près de Lyon, en France, des policiers municipaux sont intervenus pour tenter d’attraper un chien qui semblait être perdu. Il s’agissait d’un American staff, une race classée en 2e catégorie sur la liste des chiens dangereux en France. Sans laisse ni muselière, l’animal ne montrait pas spécialement de signes d’agressivité mais il ne se laissait pas attraper.

Les policiers tirent à quatre reprises

Les policiers ont à plusieurs reprises tenté de le saisir avec une perche, sans succès. C’est alors que le chien s’est approché en direction de l’un d’entre eux. Effrayé, l’agent municipal a dégainé son arme et a tiré en direction de l’animal. Blessé, l’american staff s’est enfui en courant dans une autre direction où un autre policier a tiré trois reprises sur lui. Malgré les quatre tirs, le chien n’a pas été mortellement touché. Néanmoins, il ne pouvait pas survivre à ses blessures et il a été emmené chez un vétérinaire pour être euthanasier.

« Il paraissait inoffensif »

Un habitant du coin a assisté à la scène. Il l’a filmé et a diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux en écrivant « Aujourd’hui pas loin de chez moi à L’Isle-d’Abeau, un policier a tué un chien de sang-froid. C’est donc normal de laisser faire ça ?! » et en interpellant la fondation 30 Millions d’Amis et la SPA. « Il paraissait inoffensif : des familles avec des poussettes, des personnes promenant des chiens passaient devant lui sans qu’il ne réagisse », a raconté à France 3 l’homme qui a filmé la scène.

« L’un d’entre eux criait, l’autre le suivait avec un lasso. Ils ne savaient pas quoi faire, ils étaient paniqués. Il y a eu un moment où le chien, qui était visiblement très effrayé, a montré les dents. Cela a été suffisant pour que les policiers lâchent la perche et prennent leur arme », a-t-il ajouté.

Une pétition pour réclamer des sanctions

La vidéo a interpellé et choqué de nombreux internautes. Une pétition en ligne a même été lancée pour réclamer des sanctions contre les policiers. Moins de 48h après sa mise en ligne, elle avait déjà été signée par plus de 15.000 internautes.

Selon France 3, la maîtresse du chien, mère d’une petite fille de 4 ans, a rapidement été identifiée car elle habite dans le lotissement qui se trouve juste derrière l’endroit où les policiers ont tiré sur lui. Si la propriétaire de l’animal décide de porter plainte, 30 Millions d’Amis a d’ores et déjà annoncé qu’elle se constituerait partie civile pour « atteintes volontaires à la vie d’un animal ».

Le Dauphiné Libéré explique que les policiers municipaux comme les propriétaires du chien ont été entendu ce jeudi après-midi. L’enquête est toujours en cours mais les maîtres de l’animal auraient déjà reconnu leur responsabilité. En effet, leur Amstaff n’était pas déclaré à la mairie comme cela aurait dû être le cas.

Des policiers abattent un chien errant

Des agents de la police municipale de l'Isle-d'Abeau, en Isère, tentent de maîtriser un chien de seconde catégorie, avant de faire usage de leur arme.En savoir + ➡ https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/video-policiers-municipaux-tirent-chien-perdu-isle-abeau-isere-1560584.html

Posted by France 3 Alpes on Thursday, October 18, 2018