Comment se protéger du radon dans son habitation ?

632

Le radon est un gaz radioactif naturel à l’origine de la mort d’environ 500 Belges chaque année. En collaboration avec l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire, Metro vous dit tout sur ce gaz qui reste méconnu. Aujourd’hui, découvrez les différents moyens existants pour se débarrasser du radon dans une habitation.

Christophe Demotte travaille pour le CSTC (Centre scientifique et technique de la construction) et s’intéresse principalement à la ventilation et au chauffage des bâtiments. Il a également participé aux recherches menées sur la protection contre le radon.

Comment empêcher le radon d’entrer dans une maison ?

La technique la plus facile est de placer une membrane étanche au radon au niveau de la fondation du bâtiment. Ce n’est pas cher et ça n’augmente globalement pas le prix de la construction de la maison. Il existe aussi des techniques d’extraction complémentaires peu coûteuses à installer sous la dalle. Si on construit sur cave, c’est un peu plus compliqué car il faut protéger la dalle et les murs. Dans les constructions existantes, on peut colmater les fissures principales et placer une extraction sous la dalle.

Quelle stratégie adopter pour évacuer le radon entré dans l’habitation ?

Pour lutter contre le radon, on travaille toujours du bas vers le haut. Si on n’a pas réussi à bloquer le radon en dessous de la dalle, on va essayer de de ventiler la cave, puis de ventiler la zone de séjour. Dans une cave, on peut simplement mettre un ventilateur au niveau du soupirail pour aspirer l’air chargé en radon et le rejeter vers l’extérieur. On peut également souffler de l’air dans la cave pour créer une sorte de coussin d’air et ainsi empêcher le radon de rentrer. Si cela ne fonctionne pas, il faut traiter les pièces de vie en ventilant, de préférence au moyen d’une pulsion mécanique.

Mais avant toute chose, un bon diagnostic est essentiel. Si on ne fait pas des bonnes mesures, on ne peut pas imaginer une solution. Pour évacuer le radon, il existe toute une panoplie de techniques qu’il faut adapter en fonction du cas (voir la Note d’Information Technique n°211 du CSTC). Pour cela, il faut faire appel à des professionnels qui comprennent le problème dans sa globalité.

Remplissez notre test et tentez votre chance pour remporter un test radon !

Plus d’infos : www.afcn.fgov.bewww.actionradon.be