Elections 2018: le Vlaams Belang pourrait diriger Ninove

486
Belga / Nicolas Maeterlinck

Le président de la N-VA, Bart De Wever, souhaite étudier la possibilité de former une coalition avec le Vlaams Belang à Ninove « en interne », a-t-il fait savoir sur les ondes de Radio 1.

Guy D’haeseleer et sa liste Forza Ninove, qui a enregistré une victoire écrasante dans la ville de Flandre orientale, souhaite obtenir une majorité avec les nationalistes flamands locaux. « Je ne dis certes pas oui, mais si un candidat obtient 40% des voix, il s’agit d’un mandat démocratique très fort », a indiqué M. De Wever.

Forza Ninove, le parti du député flamand Vlaams Belang Guy D’haeseleer a engrangé 40% des voix et décroché 15 sièges sur 33 Ninove. Il envisage la possibilité de s’allier avec la N-VA, qui a obtenu deux sièges, afin d’obtenir ensemble la majorité.

« Il n’y a pas énormément de possibilités. J’appartiens au ’club des flamingants’. Il est donc logique que je m’entretienne d’abord avec ces personnes. Nos programmes sont les plus proches », a déclaré M. D’haeseleer sur Radio 1. « J’espère que la N-VA se concentrera sur le contenu », a-t-il encore ajouté.

Le patron de la N-VA ne veut pas encore se prononcer. « Je ne connais pas bien les personnes impliquées, je ne connais pas bien la situation, je n’ai pas de réponse prête à toutes les questions après trois heures de sommeil. En principe, nous ne gouvernons pas avec des extrémistes. Mais à Ninove, la situation est exceptionnelle. Je ne suis pas un fan des coalitions monstres pour exclure qui que ce soit, mais je ne suis pas non plus enthousiasmé à l’idée d’aider un candidat issu d’un parti extrême à ceindre l’écharpe mayorale. »