Elle utilise une faussse identité pour faire l’amour avec son compagnon au parloir

692

Une femme a été interpellée dans la prison de la Talaudière, à quelques kilomètres de Saint-Etienne. Elle utilisait la carte d’identité de sa belle-soeur pour faire l’amour à son compagnon dans une salle privée de la prison.

Une jeune femme vient d’être condamnée à trois ans de prison avec sursis pour avoir utilisé une fausse identité dans le but de rendre visite à son compagnon en prison. Pour berner les gardiens, elle utilisait les documents d’identité de sa belle-soeur. Ce qui lui donnait accès à un parloir sans vitre.

Le stratagème a fonctionné à huit reprises, jusqu’à ce qu’un agent surprenne les deux tourtereaux dans une position très suggestive. Une proximité bizarre entre deux personnes qui étaient censées être frère et soeur. Il n’aura pas fallu longtemps pour que la ruse de la jeune femme soit mise à jour.

Devant le tribunal, l’avocat de la jeune femme a tenté de justifier qu’elle était très amoureuse de son compagnon. Une stratégie qui n’aura pas été payante, sa cliente étant tout de même condamnée à trois mois de prison avec sursis vu la répétition des faits.