Des manifestants enlèvent un dispositif anti sans-abri près de la gare de Bruxelles-Midi

BELGA / NILS QUINTELIER

Plusieurs membres d’un collectif bruxellois ont démantelé jeudi plusieurs clôtures Heras qui bloquaient l’accès à un tunnel près de la gare de Bruxelles-Midi.

Les manifestants ont enlevé ce qu’ils appellent des «barrières anti sans-abri». Ils estiment que ces mesures prises par les communes et la société de transports en commun bruxelloise Stib ne constituent pas une solution.

«L’espace public est libéré»

Des sans-abri ont régulièrement dormi dans le tunnel en question. Ils y avaient même construit des cabanes en carton. Les membres du collectif ont enlevé les barrières et les ont placées contre le mur. «L’espace public est libéré», a clamé un manifestant. «Soit nous devenons une ville hostile à ces sans-abri, soit nous apportons des solutions.»

Ces manifestants ont également dénoncé la mise en place de clôtures ou de bancs où les sans-abri ne peuvent plus dormir.