Il se plante un couteau dans le crâne « pour mieux respirer »

1589
Ph. DR

En Russie, la police a retrouvé un homme de 41 ans avec un couteau de 20 cm planté dans le crâne. Par miracle, il a survécu.

Dans la région de Rostov, en Russie, la police a été confrontée à une situation hors du commun. Elle a trouvé un homme agenouillé dans une prairie avec un couteau de 20 cm planté dans le crâne. L’homme de 41 ans était vivant et parfaitement conscient. Les officiers lui ont immédiatement demandé ce qu’il s’était passé et qui l’avait agressé. Mais il leur a raconté une drôle d’histoire. « Je ne savais plus respirer par le nez,  j’ai donc enfoncé une lame dans mon crâne pour faire un trou et pouvoir respirer », a déclaré l’homme qui n’avait visiblement pas toutes ses capacités mentales.

La lame plantée entre les deux hémisphères

Les policiers l’ont directement emmené à l’hôpital. Face à la complexité et à la dangerosité de l’intervention, le personnel a fait venir en urgence des spécialistes d’un centre hospitalier régional.  « C’était horrible. Même nos infirmières les plus expérimentées, qui en ont déjà vu beaucoup d’autres, ne se sont toujours pas remises de la situation. Les radiographies ont montré que la lame était plantée exactement entre les deux hémisphères du cerveau », raconte un docteur.

Un miracle qu’il soit en vie

Un médecin a déclaré que c’était un véritable miracle que l’homme soit encore en vie. Il a été opéré avec succès et devra rester une semaine aux soins intensifs. Néanmoins, il n’est pas encore tiré d’affaire car le risque d’infection reste important.

Un policier a filmé le moment où ils ont retrouvé l’homme dans un champ, un long couteau planté dans le crâne. Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité.