Le réseau Tec perturbé en raison de la manifestation contre la réforme des APE

203
Belga / N. Maeterlinck

Le réseau de transports en commun est perturbé jeudi matin à Namur en raison de la participation de certains agents du Tec à la manifestation contre la réforme des aides à la promotion de l’emploi (APE).

Selon les premières informations disponibles en matinée auprès de l’entreprise, seuls 67% des services sont assurés dans la région du Centre, pour 87% dans le Hainaut occidental et 93% à Mons. L’ensemble des bus prévus circulent par contre dans le Borinage. À Charleroi, seul le dépôt de Nalinnes fonctionne à plein régime. Depuis ceux de Jumet, Genson et Anderlues, moins de la moitié des véhicules sont partis sur les routes. Au niveau des métros, les lignes 1 et 2 sont assurées à 37,5% de leur capacité, 40% pour la ligne 3 et 57% pour la 4.

En province de Liège, seuls 20% des bus sont partis du dépôt de Rocourt, 42% de celui d’Oreye, 62% de Jemeppe, 79% de Robermont et 91% de Bassenge. Le Tec ne dispose pas encore d’informations quant à la situation au dépôt de Wanze. Il n’y a pas d’autres perturbations dans la région. Dans le Brabant wallon, 95% des services sont assurés.

La situation est moins claire pour les provinces de Namur et Luxembourg. Les lignes sont touchées à des degrés divers, la liste des bus ne circulant probablement pas est disponible sur http://www.infotec.be.