[Jeu vidéo] Shadow of the Tomb Raider : On ne change pas une recette qui gagne

En 2013, Crystal Dynamics a donné avec succès un nouveau souffle à la saga Tomb Raider. Cinq ans et demi plus tard, Shadow of the Tomb Raider vient clôturer en beauté cette trilogie consacrée aux origines de Lara Croft.

Cette rentrée 2018 signe le retour de Lara Croft. Vingt-deux ans après le premier Tomb Raider, la sortie d’un nouvel épisode reste un événement en soi, surtout depuis le renouveau de la saga en 2013. Disponible depuis ce 14 septembre sur PS4, Xbox One et PC, Shadow of the Tomb Raider est donc attendu de pied ferme par de nombreux joueurs. Ce dernier volet de la trilogie emmènera la célèbre aventurière en Amérique du Sud. Si la destination est un peu plus exotique que les précédents épisodes, le scénario est toujours le même. À la recherche de trésors et d’artefacts, Lara devra se battre contre les Trinitaires qui ont tué son père lorsqu’elle était petite.

Des mécanismes connus, un air de déjà-vu

Bien qu’il soit déconseillé aux joueurs de moins de 18 ans en raison de sa violence, Shadow of The Tomb Raider se veut accessible à tous les types de joueurs. Ainsi, que ce soit pour les combats, pour l’exploration ou pour les casse-têtes,  la difficulté peut être personnalisée en fonction de ses affinités et c’est plutôt bien vu ! Vous l’aurez donc compris, comme les précédents épisodes, cet opus mélange donc les phases de combats (en misant sur la discrétion ou en fonçant dans le tas), d’exploration du monde semi-ouvert et de résolution d’énigmes.

La recette et les mécanismes sont désormais connus et ne changent quasiment pas par rapport aux deux derniers épisodes. On retrouve ainsi l’arc à flèches de Lara, les feux de camps ou encore les parties de chasse. L’une des rares nouveautés est de pouvoir s’enduire dans la boue pour passer en plus inaperçue auprès des ennemis. Mise à part quelques moments, l’arrivée dans un village mexicain ou la découverte une immense tribu dans la jungle, l’effet de surprise est peu présent dans cet épisode. Et le sentiment de déjà-vu, que ce soit à cause des précédents épisodes mais aussi à cause d’Uncharted 4 et de The Lost Legacy, se fait souvent ressentir.

Un régal pour les yeux

Visuellement, et heureusement d’ailleurs, il y a par contre une réelle amélioration par rapport à Rise of the Tomb Raider sorti trois ans plus tôt. Optimisé pour la Xbox One X et la PS4 Pro, Shadow of the Tomb Raider est un véritable régal pour les yeux. La frontière entre les cinématiques et le jeu est imperceptible.  Les textures, les panoramas et les animations de Lara comme des personnages secondaires sont sublimes. Malgré la diversité des environnements explorés, à aucun moment de l’aventure les graphismes nous ont déçus. Tout comme aucun bug n’a été à signaler dans la version Xbox One X que nous avons testée. Les amateurs du genre pourront s’amuser à observer et immortaliser les moindres détails avec un mode photo plutôt sympathique via lequel il est même possible de changer les expressions faciales de Lara.

Cet opus réserve également son lot de scènes épiques, dignes de superproductions hollywoodiennes, notamment lorsque les éléments naturels se déchaînent. Mais il réserve aussi quelques surprises sympas notamment lors d’un étonnant flash-back. On ne vous en dit pas plus ! Autre bonne surprise : le fait de pouvoir choisir le skin de Lara Croft. Il est ainsi possible de jouer avec l’héroïne, aux formes très cubiques, des premiers épisodes.

Dark Raider

Shadow of the Tomb Raider est sans aucun doute l’épisode le plus sombre de la saga. Ainsi, étonnamment, il aura même réussi à nous faire peur lorsque nous étions sur les traces d’étranges créatures surnaturelles qui rôdent dans la jungle. Parfois, le jeu plonge même dans le gore notamment lorsque Lara doit nager au milieu de cadavres.

Enfin, la durée de vie est correcte pour ce genre de jeu. Il nous aura fallu 14h30 de jeu pour terminer l’aventure principale tout en complétant quelques missions annexes. Mais le jeu ne s’arrête pas au générique final. Avec les tombeaux à découvrir, les défis à réaliser et tous les trésors à retrouver, comptez une vingtaine d’heures pour le terminer à 100 %. Un conseil : prenez votre temps et appréciez chaque moment de l’aventure pour ne pas la terminer trop rapidement !

Dans la lignée des épisodes précédents, Shadow of the Tomb Raider fait ce qu’on attend de lui. Sans offrir de grandes surprises ou de grands bouleversements, c’est cependant un excellent jeu d’aventure à la réalisation spectaculaire. Shadow of the Tomb Raider vient conclure la trilogie de belle manière. Désormais, nous sommes curieux de voir sous quelle forme reviendra Lara Croft d’ici quelques années. Seul l’avenir nous le dira mais une chose est sûre, Lara Croft n’est pas morte !

Découvrez le trailer de lancement :

REVIEW OVERVIEW
Shadow of the Tomb Raider (PS4, Xbox One, PC)
SOURCEThomas Wallemacq