Bruxelles fait la fête à la BD

117
Photo Visit Brussels - Jean-Paul Remy

Le temps d’un week-end, Bruxelles confirme son statut de capitale de la BD. De ce vendredi jusqu’à dimanche, le 9e art s’installe dans le Parce royal où des dizaines d’auteurs dédicaceront leurs albums. Mais un air de fête s’empare de tout la ville.

Tête d’affiche de cette édition 2018: Alix. Créé par Jacques Martin, le jeune Gaulois, Romain d’adoption, fête ses 70 ans. Ce vendredi s’inaugure en son honneur une belle exposition, venue du festival d’Angoulême, au sein des Musées royaux d’Art et d’Histoire au Parc du Cinquantenaire.

Déambulant entre quelque 150 dessins et planches originaux et les ressources archéologique de musée, le visiteur pourra admirer les liens étroits entre la BD culte et les découvertes historiques les plus récentes. L’exposition est ouverte jusqu’au 6 janvier 2019.

Attention aux âmes sensibles, la Fête de la BD sera aussi le ring d’un combat d’anthologie. Rassurez-vous, il ne s’agira que d’un duel de dessins et d’humour. Les forces en présence: à ma gauche, Spirou, magazine de BD familial, le plus ancien toujours en kiosques; à ma droite, Fluide Glacial, revue réputée pour sa gaudriole plus adulte.

Les deux maisons ont croisé les crayons dans deux numéros spéciaux. Ils le feront en live lors d’un match d’impro demain à Bozar.

Par ailleurs, le célèbre groom de la maison Dupuis sera aujourd’hui intronisé ambassadeur des Nations Unies pour le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. La parrain de cette opération n’est autre que le DJ Kid Noize qui dévoilera un signe de ralliement pour tous les fans de Spirou et des droits humains.

Enfin, n’oubliez pas que l’un des temps forts de cette Fête de la BD sera la parade de ballons géants à travers la ville ce samedi après-midi.

www.fetedelabd.brussels