Samuel Le Bihan présente une machine qui recycle le plastique

1069
Twitter/@Tribuca

Ce lundi à Antibes, le comédien Samuel Le Bihan a présenté Chrysalis, une machine qui transforme le plastique en carburant. Développée par l’association Earth Wake dont l’acteur est le fondateur, la machine a été créée par Christopher Costes un technicien salarié de l’association.

C’est au port de plaisance d’Antibes que Samuel Le Bihan a fait connaître son association Earth Wake et sa dernière innovation en matière d’écologie : Chrysalis. La machine serait capable de recycler un kilo de déchets plastiques par heure pour fournir 500 grammes de diesel.

Objectif recyclage

Les déchets plastiques transformés en carburant pourraient alimenter des groupes électrogènes, des moteurs de bateau ou de tracteur. L’étape suivante pour Earth Wake est de fabriquer une machine plus grande qui pourrait traiter 70 kilos de déchets par heure. « Le but de l’association, c’est de développer des technologies pour revaloriser les déchets plastiques et stimuler le ramassage » a déclaré l’acteur de 52 ans. Pour Samuel Le Bihan, le recyclage du plastique est fondamental. Son association ambitionne de recycler 15.000 tonnes de plastique et de créer 4000 emplois en Afrique de l’Ouest.