Voici les huit leçons de vie que vous tirerez d’un voyage en solitaire

577

Vous êtes totalement tombé(e) sous le charme de livres comme «Mange, Prie, Aime» et «Wild: marcher pour se retrouver»? Et vous trépignez d’impatience à l’idée de vous lancer tout(e) seul(e) à la découverte du vaste monde, mais vous avez encore besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire? Ça tombe bien, car dans le livre «The Solo Travel Handbook», vous saurez tout sur les inoubliables leçons de vie que l’aventure en solo vous offrira.

1. Vous apprendrez quel type de voyageur(-euse) vous êtes

Si vous ne devez pas tenir compte d’autres compagnons de voyage, votre style de voyage personnel aura vite fait de se révéler. Que vous accordiez la préférence à des visites éclairs ou au slowtravel, aux fêtes déjantées sur la plage ou à une balade tranquille au bord de l’eau, vous découvrirez votre dada en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

2. Vous apprendrez à être plus ouvert(e) d’esprit

Encore un avantage du voyage en solitaire: il n’y a personne dans votre entourage pour vous conforter dans vos préjugés. Vous apprendrez de ce fait à être ouvert(e) à de nouvelles convictions et certaines idées bien arrêtées, que vous aviez au départ sur une culture ou une coutume, feront un virage à 180°.

3. Vous apprendrez à connaître vos limites

C’est de bonne guerre, au cours de votre voyage il y aura certainement aussi des moments inattendus. Songez par exemple au fait d’essayer de vous endormir dans une pièce avec vingt autres globe-trotters en train de ronfler ou une randonnée de plusieurs jours sans avoir la possibilité de prendre la moindre douche. Bref, au cours d’un voyage en solo vous atteindrez rapidement vos limites et vous découvrirez jusqu’à quel point vous êtes prêt(e) à les dépasser.

4. Vous apprendrez à aimer être seul(e)

Que ce soit au restaurant ou le soir dans un lit froid, il vous arrivera de temps à autre de regretter l’absence de compagnon de voyage. Mais, en même temps, vous apprendrez à mieux jouir de votre propre compagnie. Et même si vous ferez la connaissance de nouvelles personnes tous les x jours, ce sera aussi sympa de vous isoler pendant un certain temps.

5. Vous apprendrez à être responsable

Vous égarez votre portefeuille, ratez un train important ou oubliez de réserver une chambre pendant une période de fête. Si vous voyagez seul, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. Vous apprendrez ainsi à prendre vos responsabilités et vous tirerez des leçons de vos erreurs.

6. Vous apprendrez à faire confiance à votre intuition

De la tenue à porter au boulot au plat à choisir au restaurant, beaucoup de gens sont paniqués à l’idée de devoir choisir. Au cours d’un voyage en solo, tout ça fera partie du passé. Sans un compagnon de voyage avec qui vous concertez, vous n’aurez en effet pas d’autre solution que d’apprendre à suivre votre intuition.

7. Vous apprendrez qui sont vos vrais amis

Tout le monde ne va pas se manifester quand vous serez en voyage. Et quand vous serez de retour chez vous, tous vos amis ne seront pas non plus prêts à écouter pendant des heures le récit de vos aventures et vos anecdotes. C’est un peu dommage, bien sûr, mais le lien avec vos autres potes n’en sera que plus fort.

8. Vous apprendrez à toujours vous faire des amis

On vous décrit souvent comme un drôle d’oiseau avec un humour plutôt lourd? Pas de panique, en voyage vous apprendrez très vite à vous faire des amis. Plus sympa encore: pas mal de rencontres déboucheront sur des amitiés pour la vie.


Une des grosses tendances en matière de voyage cette année est de partir tout seul sans la moindre compagnie, et Lonely Planet l’a bien compris. La globe-trotter Sarah Reid et tout un tas d’autres experts ont relaté pour le célèbre guide de voyage leurs expériences de voyage en solitaire. Comment économiser vos sous? Comment manger de la streetfood sans tomber malade? Comment réaliser le selfie parfait? Et comment gérer la solitude? Vous le saurez en lisant «The Solo Travel Handbook». Un must pour ceux qui veulent découvrir le monde en solo.
Sarah Reid, The Solo Travel Handbook (uniquement en anglais), Lonely Planet, 168 p.