Oui, la vie est plus chère!

AFP / Denis Charlet

Vous avez l’impression de payer plus cher en 2018 qu’en 2017? C’est en effet le cas, selon Test-Achats qui annonce que le coût de la vie est bien reparti à la hausse. Même si celle-ci correspond aux prévisions (+2%), certains produits ont connu une augmentation plus marquée.

Il y a l’inflation qui joue son rôle habituel, mais il y a également des événements imprévisibles qui ont produit un envol des prix. Test-Achats prend ainsi pour exemple la crise du Fipronil qui a marqué le pays il y a un an.

Des traces de cet insecticide avaient été trouvées dans des œufs et des produits dérivés, ce qui a conduit à la destruction de millions de poules et d’œufs. Conséquence? Il fallait dépenser 25% de plus pour se faire une omelette.

D’autres produits ont vu leur prix grimper pour des raisons multiples et variées. Le beurre, notamment, a connu une hausse de 26% entre janvier 2017 et juin 2018. En cause, une demande plus forte en provenance de la Chine et des États-Unis d’une part, et d’autre part une tendance vers un retour à un beurre « véritable » boostée par des experts culinaires et autres chefs très médiatiques qui ne lésinent pas dans leurs recettes.

L’huile d’olive a également connu une augmentation de 9% sur la même période. Là, c’est le climat qui est cause. Le pourtour méditerranéen a en effet vu ses récoltes être régulièrement touchées par des sécheresses, des inondations ou des bactéries qui s’attaquent aux oliviers.

Des accises en hausse

D’autres hausses sont par contre le fruit de décisions politiques délibérées. L’augmentation des accises sur les boissons sucrées a ainsi fait grimper le prix des sodas de 11% entre janvier 2017 et juin 2018. Le diesel a également vu son coût s’envoler de 22% en un an à cause des accises, le gouvernement fédéral voulant supprimer le différentiel avec l’essence (Euro 95).

Quant au mazout de chauffage, il a vu son prix grimper de 40% en un an. Il faut dire que le cours du pétrole est assez fluctuant, passant de 50$ au printemps à 75$ aujourd’hui.

Heureusement, tout n’est pas sombre au royaume de la consommation. Les appareils ménagers et électroniques, ainsi que les abonnements GSM sont un peu moins chers. Il est également possible de faire des économies en tenant à l’œil les prix du marché.

Test-Achats propose ainsi des comparateurs que ce soit pour les supermarchés, le gaz et l’électricité. De quoi faire des économies qui peuvent se chiffrer en centaines d’euros à la fin de l’année.

www.testachats.be/supermarches
www.testachats.be/comparergazelectricite
www.gaele.be