Comment bien dormir?

Photo martinedoucet / Istock.com

Un tiers de notre vie est consacré au sommeil. Sa qualité est dès lors primordiale parce qu’elle conditionne en partie les deux autres tiers. Énergie, vitalité, force, résistance, relations sociales, humeurs, santé, capacités mémorielles ou cognitives, etc. C’est votre bien-être dans sa totalité qui est concerné. Oui mais comment bien dormir?

On lit bien souvent de longues études qui nous expliquent pourquoi il est essentiel de bien dormir et le nombre idéal d’heures qui peut changer pour chaque individu (en général de 7 à 8 heures). Mais il est surtout intéressant de savoir comment bien dormir. Et à ce jeu-là, chaque détail compte, même les plus anodins voire les plus insolites.

À gauche ou à droite?

Qu’importe le côté du lit? Pas du tout! Les résultats d’un sondage récent mené auprès de 3.000 adultes britanniques par la chaîne d’hôtels Premier Inn suggèrent que les adeptes du côté gauche du lit sont bien plus heureux au réveil et de meilleure humeur durant la journée.

L’étude précise même que « ceux qui dorment à gauche sont non seulement plus gais, mais ils sont davantage positifs et prêts à faire face à une plus lourde charge de travail. » Ceux qui dorment du côté droit auraient dès lors beaucoup moins cette tendance à être guilleret.

La différence n’est pas énorme mais néanmoins significative: « près de 25% de ceux qui choisissent le côté gauche ont une vision plus positive de la vie, un chiffre qui n’atteint ‘que’ 18% pour les adeptes du côté droit. »

Au nord ou au sud?

On a tous un jour entendu ce principe Feng Shui qui préconise de dormir la tête orientée vers le nord. Les Chinois affirment que cela permet de recevoir les bonnes ondes ‘Qi’. Même les grands-mères New Age en ont fait un principe de vie.

Et cela peut changer d’une culture à l’autre. En Inde, il est fortement déconseillé de se tourner vers le nord tout en privilégiant plutôt l’est. Mais rien ne permet de conclure cela. Aucune étude scientifique n’a réussi à vérifier la chose.

On serait dès lors davantage du côté de l’effet placebo. Si on est persuadé que l’on dormira mieux en pointant vers le nord, notre ressenti en serait dès lors augmenté.

Nu ou habillé?

Peut-être est-ce une habitude que vous avez prise lors des récentes canicules de l’été? Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, dormir nu serait bénéfique pour notre santé.

D’après une étude néerlandaise parue récemment dans le magazine scientifique Brain, cela permet en effet de réguler la température du corps et donc de renforcer le système immunitaire.

Cela permettrait en outre d’éviter les réveils multiples durant la nuit. Plus étonnant encore, dormir « à la fraîche » aiderait même à brûler des calories et donc à perdre du poids, permettrait à la peau de mieux respirer et aurait même un effet bénéfique sur la fertilité des hommes.

Sur le dos ou sur le côté?

Dans un entretien au magazine Popular Science, un spécialiste du sommeil de l’Albert Einstein College of Medicine de New York a expliqué que la position du corps durant la nuit était primordiale pour un sommeil réparateur.

L’idéal, selon Shelby Harris? Être allongé sur le dos! Mais ce n’est tout fois pas la panacée. En effet, dormir sur le dos améliore la qualité du sommeil, permet de soulager son cou et sa colonne vertébrale et même d’éviter les brûlures d’estomac.

Par contre, elle n’est pas la meilleure pour les ronfleurs qui pourrait être plongée dans une apnée du sommeil. Pour s’habituer à dormir sur le dos quand on a plutôt tendance à être sur le côté ou sur le ventre, Harris préconise l’usage de deux coussins à placer sur les côtés du corps, et un troisième sous les genoux. Après plusieurs jours, ils devraient commencer à adopter cette position de manière naturelle.

Après le sport?

Et oui… Faire du sport permet de mieux dormir. L’activité physique est en effet excellente pour la vie diurne, comme chacun le sait. Elle est aussi excellente en nocturne. Le sport réchauffe en effet le corps et envoie ainsi un signal fort au cerveau.

Si vous êtes adepte du sport en soirée, cela ne pose donc aucun problème, il faut juste un peu postposer l’heure à laquelle vous allez vous coucher. Éviter toutefois de pratiquer juste après le souper. Cela pourrait avoir l’effet inverse.