Jack Ryan fait son retour sur Amazon

411
Ph. Amazon Prime Video

Le célèbre personnage tiré des romans d’espionnage de Tom Clancy fait son retour ce vendredi 31 août sur Amazon Prime Video. Très attendue, la série possède tous les ingrédients pour séduire: de l’action, une intrigue intéressante et une légère pointe d’humour.

Jack Ryan a été interprété par des figures bien connues du cinéma au fil des années, comme Alec Baldwin («À la poursuite d’Octobre rouge»), Harrison Ford («Jeux de guerre»), Ben Affleck («La Somme de toutes les peurs»), ou plus récemment, Chris Pine («The Ryan Initiative»). C’est au tour de John Krasinski, connu pour son rôle dans la série «The Office», d’interpréter le célèbre personnage de la saga littéraire. Il est entouré par Wendell Pierce («Sur écoute») et Abbie Cornish («3 Billboards: Les panneaux de la vengeance») dans les rôles de James Greer et Cathy Mueller.

Ph. Amazon Prime Video

Avec 17 romans, il y avait matière à réaliser une série sur les aventures de Jack Ryan. La première saison, composée de 8 épisodes et créée par Carlton Cuse (showrunner de «Lost») et Graham Roland (scénariste sur «Lost» et «Fringe»), raconte comment cet analyste va devenir un agent de la CIA et se retrouver mêlé à une affaire de terrorisme. Son flair va le pousser à dénicher des transactions financières douteuses au Yémen. Il est persuadé qu’il s’agit de terroristes en train de préparer un nouvel attentat. Il va désobéir à son supérieur et se retrouver propulsé sur le terrain bien malgré lui.

Classique mais efficace

Le spectateur accompagne Jack Ryan dans ses missions périlleuses aux quatre coins du monde. John Krasinski s’en sort plutôt bien dans la peau du personnage et apporte un peu d’humour à la série où l’action et la violence prédominent.

Ph. Amazon Prime Video

Le scénario tient la route, contrairement à ce qu’on peut voir parfois dans ce type de série. La réalisation reste par contre très classique, même si on voit qu’Amazon a mis les moyens. Petit bémol peut-être: on sent que les créateurs ont voulu apporter les deux points de vue du conflit, celui des agents de la CIA et celui des terroristes. Mais la série est écrite par des Américains et reste finalement orientée.

Sans être d’une grande originalité, «Jack Ryan» devrait plaire au plus grand nombre. À la fois exigeante et divertissante, elle possède tous les ingrédients pour durer. Une deuxième saison a d’ailleurs d’ores et déjà été commandée par Amazon.