Il est amputé de la main après avoir mangé des sushis

Photo studiocasper / Istock.com

Un homme de 71 ans a dû être amputé de la main parce que sa chair a commencé à pourrir après avoir mangé des suhis.

Ce Sud-coréen a en effet été infecté par une bactérie potentiellement mortelle, mangeuse de chair, qui lui a causé des ulcères noirs douloureux sur sa peau une douzaine d’heures après avoir mangé des fruits de mer crus, selon Metro UK.

L’infection était tellement grave qu’il a dû être amputé de la main et de l’avant-bras 25 jours plus tard. Les médecins ont d’abord tenté de soigner ses ampoules avant de constater que sa main ne pouvait pas être sauvée.

Ph. Journal Of England Medecine
Son histoire, publiée dans le New England Journal of Medicine, a commencé quand une cloque sur la paume de sa main a atteint la taille d’une balle de golf. Les médecins lui ont alors diagnostiqué une infection appelée vibriose causée par la bactérie Vibrio vulnificus.

Les profonds ulcères sur sa main ont causé une nécrose des tissus vivants qui pouvait se propager ailleurs. Les personnes atteintes de diabète courent en outre un risque accru car la maladie limite la circulation du sang et des nutriments dans la peau

Les médecins ont décidé d’amputer sa main gauche et son avant-bras pour empêcher les tissus en décomposition de se propager davantage.