L’Ecosse offre les protections hygiéniques à ses étudiantes défavorisées

Ph. Pixabay

L’Ecosse a décidé de s’investir dans la lutte contre la pauvreté et l’accès aux produits de première nécessité en offrant à ses étudiantes des protections hygiéniques.

En Ecosse les universités devront désormais distribuer gratuitement des protections hygiéniques aux élèves les plus pauvres. Une décision prise dans le cadre d’un nouveau programme gouvernemental de 5.2 millions de livres qui vise à « bannir le fléau de la pauvreté périodique » auprès des 395.000 étudiantes du pays comme l’explique la BBC.

« Dans un pays aussi riche que l’Ecosse, il est inacceptable que quiconque se batte pour acheter des produits hygiéniques de base », a déclaré Aileen Campbell, secrétaire aux communautés. Cette dernière s’est dite fière de la mesure, « je me félicite du soutien des autorités locales, des collèges et universités dans la mise en oeuvre de cette initiative ». « L’accès aux produits périodiques devrait être un droit, quel que soit votre revenu », a de son côté rajouté Minica Lennon, du parti travailliste écossais, à l’origine de projet de loi.

Cette cette mesure débutera en septembre après le lancement d’un programme pilote dans la ville d’Aberdeen. Une étude par Young Scot auprès de 2000 personnes, avait par ailleurs récemment révélée qu’une étudiante sur quatre avait des difficultés à se payer des protections hygiéniques.