Comment stimuler sa mémoire de façon naturelle ?

Ph. D.R.

Il existe des moyens naturels pour renforcer sa mémoire. On peut vraiment l’entretenir en conjuguant différentes actions : bien dormir, équilibrer son alimentation, et s’aider de quelques plantes. Alors, pourquoi ne pas commencer dès maintenant ?

Lorsque nous sommes fatigués, notre concentration diminue et notre mémoire peut en être affectée.  En effet, lorsqu’on manque de sommeil , le cerveau fonctionne différemment. Le cortex préfrontal, cette région du cerveau impliquée dans différentes fonctions cognitives supérieures comme la mémoire, mais aussi le langage, va consommer moins d’énergie.

Un petit café ?

Notre premier réflexe est de prendre une boisson énergisante comme le café pour nous réveiller. Mais est-ce vraiment efficace ? Deux études récentes viennent de démontrer que la caféine améliore la mémoire. Oui, mais avec quelques nuances. Les tests ont en effet confirmé qu’à faible dose, la caféine stimule la mémoire, mais qu’au contraire, en quantité élevée, elle a un effet négatif qui proviendrait de la nervosité provoquée par cet excès de caféine.

Quelle caféine ?

Quelle différence y-a-t-il entre le guarana, le thé et le café ? En réalité, la caféine est la même dans ces trois aliments, puisqu’il s’agit de la même molécule. Mais cette molécule n’agit toutefois pas de la même façon. La caféine du café est absorbée très rapidement, elle agit donc de manière très puissante, mais sur une période de temps court. La présence de tanin dans le thé et le guarana permet une absorption plus lente de la caféine. Ce qui a pour conséquence une action moins immédiate, mais qui durera plus longtemps. Pour stimuler la mémoire, il est donc préférable de boire du guarana ou du thé. Le café et les autres boissons énergisantes sont par contre à éviter, car  leur action entraînera une diminution de notre capacité de concentration.

Précieux ginkgo biloba

Le mot ginkgo vient du japonais gin yyo, dérivé du chinois ya tchio, « patte de canard » (forme de sa feuille), ou peut-être du mot chinois yin kuo, « fruit d’argent » (fruit clair). Biloba évoque la forme « à deux lobes » de la feuille. L’utilisation d’extraits de feuilles de ginkgo biloba L. est un des moyens les plus efficaces et les plus utilisés pour améliorer la mémoire. C’est une des plantes les plus riches en antioxydants et qui a  la capacité de protéger le cerveau contre de possibles dommages. De plus, le ginko contient des principes actifs qui inhibent la coagulation et libèrent les éléments toxiques. La circulation sanguine du cerveau  alors optimalisée,  booste la  capacité d’apprentissage.

En plus de protéger les tissus en cas de traumatisme, le ginkgo biloba augmente la production de protéines associées à la compréhension dans des zones du cerveau qui jouent un rôle central pour certaines fonctions cognitives comme le langage ou la mémoire.

SECRETS D’HERBORISTE

Il est déconseillé de récolter soi-même les feuilles du ginkgo, car elles perdent vite leur teneur en principes actifs. Les meilleurs résultats sont obtenus avec des extraits secs, standardisés, riches en flavonoïdes et en terpènes lactones. On recommande de prendre le ginkgo pendant 6 à 8 semaines minimum. Mais les effets se font déjà sentir après 2 semaines de traitement.

 

Cet article provient du magazine belge indépendant BIOTEMPO qui a pour credo: « Comprendre, changer, agir maintenant ».