Les éoliennes en mer du Nord fournissent de l’électricité à un million de ménages belges

115

Avec la mise en production du cinquième parc éolien belge en mer du Nord, les éoliennes au large de la Côte belge fournissent désormais de l’électricité à un million de ménages, a indiqué vendredi la Belgian Offshore Platform, structure réunissant les principaux partenaires qui investissent dans l’éolien offshore en mer du Nord belge. Ce cinquième parc, dénommé Rentel, est aux deux tiers opérationnel. « La capacité éolienne totale en mer belge s’élève donc à 1.119 mégawatts (MW), ce qui correspond à une production annuelle d’électricité de 4.030 gigawattheures (GWh). Le cap d’un million de ménages fournis en électricité produite en mer du Nord a ainsi été franchi. À titre de comparaison, la Belgique compte 4,8 millions de familles », relève la Belgian Offshore Platform.

« Et ces trois prochaines années, trois parcs éoliens avec de meilleures turbines vont venir s’ajouter, ce qui doublera la capacité », promet Annemie Vermeylen, secrétaire générale de l’organisation.

Alors que les parcs éoliens actuels (C-Power, Belwind, Northwind, Nobelwind et Rentel) comptent 274 éoliennes pour une capacité de 1.186 MW, les parcs en développement et en construction (Norther, Northwester 2 et Seamade) compteront 125 éoliennes pour une capacité de 1.081 MW.

La Belgian Offshore Platform souligne encore que la croissance du secteur éolien devrait permettre de générer, entre 2010 et 2030, « entre 15.000 et 16.000 emplois directs et indirects en Belgique, en Europe et à l’international. »

Pour célébrer « une étape considérable du développement de l’énergie éolienne en mer », la Belgian Offshore Platform (BOP) a fait disposer ce vendredi sur la plage d’Ostende 15.000 moulins à vent en papier formant ensemble le nombre « 1.000.000 ». « Cette action vise à sensibiliser le grand public à l’énergie éolienne en mer. Les parcs éoliens étant situés à une grande distance de la côte, peu de gens réalisent que nous produisons déjà une grande quantité d’électricité verte en mer du Nord belge », conclut encore Annemie Vermeylen, tout en soulignant que 85% de la population est favorable à l’éolien en mer.

Source: Belga