Un chef de gang perd 30 kg en espérant ne pas se faire coincer par la police

58
Ph. D. R.

Il avait perdu 30 kilos, s’était fait posé des implants capillaires mais cela n’a pas suffi: le chef présumé du plus puissant groupe criminel de Mexico a été reconnu et arrêté, ont annoncé jeudi les autorités.

« La personne arrêtée avait subi une intervention chirurgicale consistant à réduire la taille de l’estomac et avait perdu 30 kilos pour modifier son apparence physique afin de ne pas être reconnue », a déclaré lors d’un point presse Renato Sales, le chef de la Commission nationale de sécurité.

« On le soupçonne de diriger des activités de vente de drogue au détail, d’extorsion, de vols, d’enlèvements et de blanchiment d’argent, entre autres, plus particulièrement dans le centre de la capitale (…) Il est également sous le coup d’une enquête pour plusieurs homicides », a-t-il ajouté.

Roberto Moyado, alias « el Betito » (diminutif de Roberto), 37 ans, dirigeait l' »Union de Tepito », un gang qui opère dans la mégapole mexicaine de plus de 20 millions d’habitants. La bande criminelle, dont le nom vient d’un quartier difficile du centre de Mexico, serait en lien avec des cartels comme Jalisco Nueva Generacion, afin de distribuer de la drogue dans les rues de la capitale, selon les autorités et les analystes.

Ce n’est pas le premier criminel mexicain à tenter de modifier son apparence pour échapper à la police: en 1997, un important baron de la drogue, Amado Carrillo Fuentes, surnommé « Le seigneur des cieux », était mort au cours d’une opération de chirurgie plastique à Mexico.