Il lui met une grenade dans la main, la dégoupille et s’enfuit

181
AFP / Pau Barrena

A Dnipro, en Ukraine, on a l’humour vache. Surtout après une dispute avec un pote. Un soldat a en effet donné une grenade à un ami, l’a dégoupillée, puis s’est enfui en courant. 

La discussion avait en effet tourné au vinaigre entre deux soldats à Dnipro. Après s’être battu à terre, l’un d’eux a tendu un objet à l’autre en lui disant ‘Tiens ça comme ça’. L’autre croyant que c’était un téléphone portable lui a tendu la main et s’est aperçu que c’était une grenade sur le point d’exploser.

Réalisant qu’il ne pouvait rien faire d’autre que la tenir, il a immédiatement appeler les passants à l’aide qui ont alerté la police.

L’agent Alexander Tsukanov, arrivé sur place, a rapidement constaté que le soldat commençait à fatiguer et a attaché ses mains autour de la grenade avec du papier collant.

Des démineurs ont ensuite réussi à lui ôter cet objet encombrant qui s’est révélé être… une réplique. Le soldat « blagueur » risque néanmoins près de sept ans de prison.