Neuf migrants dont sept enfants morts dans un naufrage au large de la Turquie

260
AFP PHOTO / LOUISA GOULIAMAKI

Au moins neuf personnes, dont sept enfants, sont mortes jeudi dans le naufrage d’une embarcation qui transportait des migrants au large de la côte ouest de la Turquie, ont rapporté les médias turcs.

Quatre personnes ont été secourues par les gardes-côtes après que le canot pneumatique qui transportait des migrants pour la plupart irakiens voulant gagner la Grèce eut coulé au large de la ville turque de Kusadasi peu avant l’aube, a indiqué l’agence de presse étatique Anadolu.

Les neuf personnes mortes dans le naufrage, sept enfants et deux femmes, sont toutes des ressortissants irakiens, selon l’agence.

La Turquie, qui accueille plus de trois millions de réfugiés syriens, est un important pays de transit pour les personnes déplacées par les conflits au Proche-Orient qui cherchent à rejoindre l’Europe occidentale.

Des traversées en hausse

La vague migratoire a atteint son pic en 2015, année où plus d’un million de personnes, dont beaucoup fuyant la guerre en Syrie, ont rejoint la Grèce depuis la Turquie, principalement par voie maritime.

Le nombre de personnes tentant cette traversée souvent périlleuse a depuis fortement chuté en raison d’un accord migratoire controversé conclu entre l’Union européenne et Ankara en mars 2016.

Mais les observateurs notent que le nombre de personnes tentant la traversée est reparti à la hausse ces derniers mois. D’autres migrants tentent de gagner la Grèce en traversant le fleuve frontalier Evros, plus au nord.