VIDEO. Neymar s’auto-parodie avec des enfants

376
Ph. AFP

Souvent accusé de trop jouer la comédie pendant la Coupe du Monde en Russie, Neymar a décidé de jouer la carte de l’auto-dérision.

Le joueur de football Neymar a été beaucoup moqué et souvent critiqué lors de la Coupe du Monde. Il faut dire que l’attaquant brésilien avait une fâcheuse tendance à tomber après chaque contact avec un autre joueur. Mais jeudi sur le réseau social Instagram, Neymar a décidé de réagir avec humour, en se filmant avec des enfants en train de simuler une chute.

Neymar s’auto-parodie #neymarchallenge

A post shared by PEACEMAKER2018 (@peacemakerultra77) on

« Un, deux, trois, on y va ! », peut-on entendre sur la vidéo, avant que le groupe d’enfants ne se laisse tomber sur le sol. «Il y a coup franc !», ajoute-t-il, en éclatant de rire. Cette vidéo est accompagnée d’un hashtag #ChallengeDAFALTA, ce qui signifie «le défi du coup-franc» en portugais.

Pendant la Coupe du monde, le « Neymar Challenge » a poussé des dizaines d’internautes à mettre en ligne des vidéos d’eux-mêmes se jetant au sol.

Au Mexique, un club de football a même organisé un concours lors duquel les participants devaient traverser tout le terrain d’un stade en se roulant par terre.

Une attitude critiquée

De nombreuses personnalités ont critiqué les réactions « théâtrales » du joueur le plus cher de l’histoire du foot.

« S’il y a trop de théâtre, ça ne va pas vous aider », a par exemple lancé le semaine dernière l’ancien grand attaquant des Pays-Bas Marco Van Basten, lors de la présentation du rapport du groupe d’étude technique (TSG) de la Fifa en Russie.

Les ex-internationaux anglais Gary Lineker et Alan Shearer ont aussi sévèrement taclé le Brésilien du Paris SG, qui a marqué deux buts en cinq matches lors du Mondial-2018 et n’a pas pu empêcher l’élimination de la Seleçao en quarts de finale face à la Belgique (1-2).

Actuellement au Brésil, Neymar organise jeudi soir à Sao Paulo une vente aux enchères au profit de sa fondation qui vient en aide aux enfants de quartiers difficiles grâce à des projets sportifs et éducatifs.