VIDEO. Jimmy Kimmel teste la géographie des Américains dans la rue

Ph. Capture YouTube

Les équipes de Jimmy Kimmel sont descendues dans la rue avec une carte du monde pour tester les connaissances géographiques des Américains… Le résultat est étonnant.

Ce n’est pas nouveau : la géographie et beaucoup d’Américains, ça fait deux. La semaine dernière, à l’occasion de la visite de Donald Trump en Belgique, en Angleterre, en Ecosse et en Finlande, le présentateur Jimmy Kimmel a voulu tester les connaissances géographiques de ses compatriotes.

« C’est impératif que l’Amérique ait des relations fortes avec les autres nations et une connaissance de celles-ci. Cette responsabilité nous revient à tous. Nous sommes donc descendus dans la rue pour demander aux passants de nommer n’importe quel pays sur la carte. Ça ne s’est pas bien passé », a déclaré l’animateur en introduction.

Voir la vidéo sur mobile

Durant la séquence, une femme place l’Afrique du Sud en Amérique du Sud, un autre dans le Nord de l’Afrique. Plusieurs participants ont cité l’Asie et l’Afrique comme des pays (alors que ce sont des continents). Même lorsqu’il s’agit de placer les Etats-Unis sur la carte du monde, certains candidats ont des difficultés. L’un pointe l’Alaska en pensant qu’il s’agit du Groenland ou de l’Islande, l’une désigne la Russie au lieu de son propre pays. Heureusement, à la fin du reportage, un jeune garçon relève le niveau en connaissant la plupart des pays du globe.

En quelques jours, la séquence a été vue plus de 6 millions de fois sur YouTube.

L’an passé, Jimmy Kimmel avait fait un test similaire en demandant à des passants où se situait la Corée du Nord.