Une ex-Destiny’s Child internée dans un hôpital psychiatrique

339
Christopher Polk/Getty Images/AFP

Michelle Williams (à droite sur la photo), ex-membre du groupe Destiny’s Child, n’a jamais caché avoir souffert de dépression. Elle a confié mardi sur Instagram avoir été internée. 

« Pendant des années, je me suis consacrée à sensibiliser les gens à propos de santé mentale et leur permettre de reconnaître le moment pour demander de l’aide, du soutien et des conseils de la part de ceux qui les aiment et se soucient de leur bien-être », écrit la chanteuse sur Instagram.

« J’ai récemment écouté les mêmes conseils que j’ai donnés à des milliers de personnes à travers le monde et j’ai demandé l’aide d’une grande équipe de professionnels de la santé », ajoute Michelle Williams.

A en croire les informations du site TMZ, l’ex-membre des Destiny’s Child aurait été très récemment internée dans un hôpital psychiatrique près de Los Angeles.

En 2017, la chanteuse avait confié dans une interview qu’elle souffrait de dépression et qu’elle avait pensé mettre fin à ses jours.