La fille de Maurane réalise le rêve de sa mère en terminant l’album qu’elle avait entamé avant de mourir

493
Ph. VIRGINIE LEFOUR / AFP

Deux mois après la mort de la chanteuse Maurane, sa fille s’est exprimée lors d’une interview au Parisien. Elle veut terminer le grand projet que sa mère avait commencé.

C’était le 7 mai dernier que nous avons perdu Maurane, une chanteuse belge qui avait depuis bien longtemps fait connaître sa musique au-delà de nos frontières. Sa fille, Lou Villafrance, s’est finalement exprimée sur le décès de sa mère au quotidien Le Parisien.

Face aux rumeurs de suicide de la chanteuse, elle s’offusque. «Des médias ou même des artistes ont dit que ça pouvait être un suicide, ce n’est pas le cas du tout. J’étais très triste que l’on envisage ça. Elle remontait sur scène, elle rechantait». Des rumeurs qui s’expliqueraient par le fait que l’artiste souffrait de nombreux problèmes de santé. En effet, la chanteuse avait des douleurs au dos et un oedème aux cordes vocales. Maurane «n’avait plus envie», raconte sa fille de 24 ans. Mais la dernière fois que Lou Villafranca a vu sa mère, elle recommençait à chanter et travaillait sur un nouveau projet.

Un hommage à Jacques Brel

Avant de partir, Maurane était en train d’enregistrer un album de chansons de Jacques Brel, dont elle était très fière, selon sa fille. «Elle aurait aimé que ce disque soit terminé», précise-t-elle. En plein deuil et malgré les difficultés, cette dernière trouve le courage de terminer cet album de 14 morceaux qui sortira dans quelques mois.