Wimbledon – Goffin sortira du Top 10 et pointera au 11e rang à l’ATP suite au triomphe de Djokovic

61
Wimbledon - Goffin sortira du Top 10 et pointera au 11e rang à l'ATP suite au triomphe de Djokovic

David Goffin (ATP 9) sortira du Top 10 mondial pour la première fois depuis le début du mois d’octobre 2017, lundi lors de la parution du nouveau classement ATP au lendemain de Wimbledon. La faute en incombe à son élimination au premier tour contre l’Australien Matthew Ebden (ATP 51), ainsi qu’au triomphe, dimanche en finale, de Novak Djokovic (ATP 21) 6-2, 6-2, 7-6 (7/3) contre le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 8). Battu dès son entrée en lice pour son retour à Wimbledon après avoir dû faire l’impasse l’an dernier à la suite d’une blessure à la cheville droite contractée à Roland Garros, David Goffin va perdre deux places dans la hiérarchie mondiale pour rétrograder au 11e rang. Le Liégeois, 27 ans, qui n’a pu ajouter que 10 unités à son total de 3110 points, se fera ainsi dépasser par l’Américain John Isner (ATP 10), battu 26-24 au cinquième set en demi-finale par Kevin Anderson, après avoir sauvé deux balles de match au deuxième tour contre Ruben Bemelmans (ATP 104). Et donc également par Novak Djokovic.
Le Serbe, déjà vainqueur en 2011, 2014 et 2015 sur le gazon londonien, ne figurait pas dans le Top 20 à l’ATP à l’entame du tournoi, mais il est revenu à la vitesse de l’Eurostar qui relie Bruxelles à Londres après la déception de sa défaite en quart de finale à Roland-Garros contre l’Italien Marco Cecchinato. Déjà finaliste au Queen’s, le Djoker, 31 ans, a décroché dans l’enceinte du All England Club le 13e titre du Grand Chelem de sa carrière après avoir, au passage, coupé l’herbe sous le pied de Rafael Nadal (ATP 1) dans une demi-finale épique remportée 10-8 au cinquième set samedi. Il pointera ce lundi au 10e rang avec 3.355 points.
Chez les dames, Elise Mertens (WTA 15) restera à la 15e place suite à sa défaite au troisième tour contre la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 33), tandis qu’Alison Van Uytvanck (WTA 47), qui avait créé la sensation en éliminant Garbine Muguruza (WTA 3), la tenante du titre, au deuxième tour, grimpera jusqu’au 40e rang après son accession en huitième de finale.

Source: Belga