La Croatie rejoint la France en finale, l’Angleterre les Diables Rouges en petite finale

56
AFP PHOTO / YURI CORTEZ

La Croatie a rejoint la France en finale de la Coupe du monde de football. Les Vatreni ont battu l’Angleterre 2-1 après prolongations dans la seconde demi-finale du Mondial 2018 mercredi soir au stade Loujniki de Moscou.

La Croatie affrontera la France en finale dimanche à 17h00 dans ce même stade. L’Angleterre rencontrera les Diables Rouges dans la petite finale samedi à 16h00 à Saint-Petersbourg.

Perisic et Mandzukic buteurs

Les Three Lions trouvaient rapidement le chemin des filets. L’arbitre sifflait un coup franc bien placé pour une faute de Luka Modric sur Delle Alli après 4 minutes. Kieran Trippier envoyait du droit le ballon dans la lucarne de Danijel Subasic pour donner l’avance aux siens avec le 9e but anglais sur phase arrêtée depuis le début du tournoi, le 12e au total (un record). Les Anglais continuait de pousser. Harry Kane touchait le poteau à la demi-heure, mais était signalé hors-jeu. La Croatie misait sur les contres et se présentait plusieurs fois dans les parages du but anglais, mais se montrait brouillonne à la finition. Les Damiers se montraient plus précis en seconde période. Ivan Perisic y allait d’une lourde frappe lointaine à la 58e, sauvée par Kyle Walker.

C’était un avertissement de la part de l’ancien Brugeois, qui égalisait à la 68e minute, déviant un centre de Sine Vrsaljko d’une reprise en extension. Perisic manqua de peu le 2-1 quatre minutes plus tard, son tir étant repoussé par le poteau de Jordan Pickford. Le score ne bougeait plus et on se dirigeait vers les prolongations. C’est la troisième fois que les Croates doivent passer par les prolongations, après leur 8e de finale contre le Danemark et leur quart contre la Russie, soit l’équivalent d’un match en plus dans les jambes, sans compter les séances de tirs au but. A la 99e, Sime Vrsaljko dut sauver sur la ligne un coup de tête de John Stones. En face, Mario Mandzukic forçait Pickford à la parade (105). On retrouvait l’attaquant de la Juventus à la 109e. Et cette fois, l’attaquant croate fit trembler les filets, décrochant une qualification historique pour la Croatie.

AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Première finale pour la Croatie

L’équipe au damier disputera dimanche la toute première finale de sa jeune histoire. Les Croates avaient terminé 3e de leur premier Mondial et avaient été éliminés par la France, qu’ils retrouveront en finale vingt ans après. La France disputera pour sa part sa 3e finale de Coupe du monde, après celle gagnée en 1998 face au Brésil et celle perdue en 2006 face à l’Italie. Championne du monde en 1966, l’Angleterre n’avait plus atteint le dernier carré du Mondial depuis 1990. Ils avaient alors été sortis aux tirs au but par l’Allemagne de l’Ouest.

Les Anglais retrouveront les Diables Rouges samedi dans le match pour la 3e place. Les deux équipes s’étaient affrontées lors de la 3e journée de la phase de poules, alors qu’elles étaient toutes deux qualifiées pour les 8e de finale. Adnan Januzaj avait inscrit le seul but du match (1-0) et placé la Belgique à la 1e place du groupe G.

AFP PHOTO / Francois Xavier MARIT