La méditation a beaucoup aidé les enfants coincés dans la grotte

791
AFP PHOTO / TANG CHHIN Sothy

Les douze enfants restés bloqués pendant près de 3 semaines dans une grotte en Thaïlande ont été sauvés. Pour tenir bon, leur coach de 25 ans leur a appris la méditation.

Ce mercredi 11 juillet, au lendemain que les derniers enfants aient été évacués de la grotte, les médecins ont déclaré qu’ils étaient tous en « très bonne santé mentale ». Cela peut paraître assez étonnant quand on sait que ces jeunes footballeurs âgés de 11 à 16 ans ont passé plusieurs semaines coupés du monde, loin de leur famille, dans l’obscurité et l’humidité, et sans le moindre confort.

ปฏิบัติการที่โลกต้องจดจำ…..ปฏิบัติการพาหมูป่ากลับบ้าน เสร็จลงแล้ว Thai Navy SEALs ขอขอบคุณทุกทีม…

Posted by Thai NavySEAL on Tuesday, July 10, 2018

L’entraîneur leur a appris à méditer

« Cela s’explique peut-être par le fait qu’ils sont restés tout le temps ensemble, se remontant le moral les uns les autres », a déclaré Thongchai Lertvilairattanapong, un responsable santé local lors d’une conférence de presse organisée à l’hôpital où le groupe est soigné. Mais la méditation semble également avoir joué un rôle crucial. L’entraîneur de 25 ans qui était avec les enfants dans la grotte leur a appris à maîtriser la méditation de pleine conscience.

AFP PHOTO / Lillian SUWANRUMPHA

Moine bouddhiste pendant dix ans

Avant de devenir entraîneur de foot, Ekapol Chanthawong a pratiqué la méditation en tant que moine bouddhiste. Selon les médias locaux, Ekapol a rejoint le monastère de Mae Sai à l’âge de 12 ans, après la mort de ses parents. Il y est resté pendant 10 ans mais il a finalement renoncé à devenir moine pour aller s’occuper de sa grand-mère malade. Il a ensuite été engagé comme entraîneur-assistant de l’équipe des Sangliers Sauvages mais il a continué à pratiquer la méditation de manière régulière.

Rapidement après que le groupe se soit retrouvé bloqué dans la grotte le 23 juin, le jeune homme leur a transmis son savoir. Il leur a appris à méditer pour rester calme et préserver leur énergie durant près de trois semaines.

AFP PHOTO / LILLIAN SUWANRUMPHA /

Un héros en Thaïlande

Bien qu’il ait emmené les enfants dans la grotte, l’entraîneur est considéré comme un héros en Thaïlande. Samedi dernier, il avait transmis une lettre aux secouristes dans laquelle il s’excusait auprès de tous les parents. Auparavant, les secours avaient déjà indiqué qu’il était affaibli car il sacrifiait ses rations de nourriture et d’eau potable pour les donner aux enfants.

Aujourd’hui, les parents des enfants ainsi que de nombreux Thaïlandais semblent lui avoir pardonné son erreur. Ils estiment même que c’est probablement grâce à lui et à l’apprentissage de la médiation que tous les enfants secourus sont en aussi bonne santé physique et mentale. Sur les réseaux sociaux, des dessins rendent même hommage à l’entraîneur.

ต่อให้อายุ 25 ก็ใช่ว่าจะเป็นผู้ใหญ่เต็มตัว เค้าคือพี่ที่อายุมากสุดในกลุ่ม ต้องดูแลน้องๆจากทุกอย่างที่คาดเดาไม่ได้ เค้าก็แค่พากันไปเที่ยวในที่ที่เค้าไปประจำ ใครจะรู้ว่าฝนจะตก น้ำจะท่วม จะออกไม่ได้ จะต้องติดข้างใน ใครจะรู้? นี่นับถือใจโค้ชมากเลยนะ ยอมอดอาหารจนผอม อ่อนเพลีย แต่น้องๆ ต้องรอด ทั้งๆที่สถานการณ์นั้น จะเห็นแก่ตัวก็ทำได้ แต่เค้าไม่ทำ ภาวะคับขันแบบนั้น โค้ชยังกระตุ้น ดูแล และระวังให้ 12 ชีวิตปลอดภัย ใน 2 มือเนี่ย เชื่อว่าทุกคนรักโค้ชและทุกคนเชื่อว่าโค้ชดูแลน้องๆได้เป็นอย่างดี อย่าโทษตัวเอง อย่าว่าตัวเองผิด ภัยธรรมชาติ เราควบคุมไม่ได้นะ ☺ เค้าเป็นผู้ประสบภัย ไม่ได้ทำผิดอะไร ฮีโร่คนแรกของเด็กๆ เข้มแข็งนะโค้ช เอาใจช่วย สู้ๆนะ❤✌🏼🌷⚘💐 We can't control the natural disasters but we can stand until we through. Respect on you Coach Aek. You're the best of coach. Praise on you the first hero of youth football team..RESPECT🙌🙌👍👍 #โค้ชเอก #ฮีโร่ #โค้ชแท้ #ถ้ำหลวง #ถ้ำหลวงขุนน้ำนางนอน #13ชีวิตต้องรอด #13ชีวิตรอดแล้ว #หมูป่าอะคาเดมี่ #หมูป่า #แม่สาย #thamluang #ThamLuang #thailand #strong #believe

A post shared by Jiraporn Luekaewma (@mai_jacknight) on