Yuka, l’application qui aide à choisir des aliments bons pour la santé

276
Ph. Jonas Hamers / BELGA

Julie Chapon a créé Yuka, une application qui permet d’identifier les aliments bons pour la santé des consommateurs.

Il est plus que jamais difficile de savoir ce qui se cache derrière les étiquettes des aliments que nous achetons. Pour Julie, la créatrice de l’application Yuka, il était nécéssaire de rendre tout cela plus intelligible. Cette application gratuite a pour but d’aider les consommateurs à mieux connaître ce qu’ils achètent afin de choisir des produits meilleurs pour la santé.

Comment ça marche?

Le fonctionnement de l’application est assez simple. Au moment d’effectuer vos achats chez les commerçants, il vous suffit de passer le lecteur de scan devant le code-barre du produit. Instantanément, un simple code couleur qui va du vert au rouge vous permettra de connaître l’impact du produit sur votre organisme.

Trois critères sont pris en compte : premièrement la qualité nutritionnelle des aliments, qui représente 60% de la notation, deuxièmement la présence ou non d’additifs dans le produit scanné, et enfin la dimension biologique du produit, qui selon Julie «va donner un bonus au produit».

Yuka étant une application participative, elle a depuis sa création répertorié 250.000 produits grâce à ses utilisateurs. En gros, lorsqu’un produit est encore inconnu de la plate-forme, l’utilisateur peut le renseigner directement.

Lancée en 2017, l’application compte actuellement 4,5 millions d’utilisateurs en France. Elle devrait être disponible en Belgique courant 2019.