Dernier transport de déchets radioactifs vitrifiés de moyenne activité vers la Belgique

Le deuxième et dernier transport de déchets radioactifs vitrifiés de moyenne activité a été organisé mercredi matin depuis la France vers la Belgique, indiquent dans un communiqué l’Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (ONDRAF), l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et les sociétés Synatom et Belgoprocess. Dix-neuf conteneurs de déchets vitrifiés de moyenne activité sont arrivés dans un bâtiment d’entreposage conçu à cet effet sur le site de Belgoprocess à Dessel (province d’Anvers). Ils seront déchargés dans les prochaines semaines.

« Ce deuxième transport s’est déroulé dans des conditions optimales de sûreté. Il s’agit du dernier transport de déchets vitrifiés de moyenne activité », souligne le communiqué. « Le retour des déchets issus du retraitement en France de combustibles nucléaires usés des centrales nucléaires belges est donc terminé. »

Source: Belga