«Adèle», première série made in RTL-TVI

989
Ph. D.R.

Après les séries belges issues du Fonds FWB-RTBF, voici qu’arrive ce vendredi la première série coproduite par RTL et BeTV. «Adèle», composée de 4 épisodes seulement, est une série policière mettant en scène un duo flic-psy à la recherche de personnes disparues.

Le pitch

Adèle Zimmer (Catherine Demaiffe), psychologue talentueuse, rejoint la police fédérale comme consultante sur les cas de disparitions inquiétantes. Son fils a disparu il y a 6 mois mais Adèle n’a pas abandonné sa propre enquête. Elle va devoir faire équipe avec l’inspecteur Luca Dosco (François-David Cardonnel), un flic impulsif mais qui respecte les règles. Adèle, au contraire, pratique des méthodes peu orthodoxes pour résoudre une affaire. Et son talent pour percer les gens à jour fait ses preuves. Ce duo improbable, et que tout oppose, va devoir s’apprivoiser pour mener à bien leurs enquêtes.

Notre avis

Après avoir visionné le premier des quatre épisodes de cette mini-série, notre avis est plutôt mitigé. Le principal point négatif d’«Adèle» est son manque d’identité visuelle. La série ressemble à n’importe quel autre téléfilm, sans ambiance particulière et avec une réalisation académique. L’intrigue est quant à elle plutôt intéressante. Chaque épisode traite un cas de disparition tandis que l’on suit la propre enquête de l’héroïne tout au long de la série.

Ph. D.R.

Le casting n’est, par contre, pas des plus réussis. Catherine Demaiffe, que l’on a déjà pu voir dans «Le sang de la vigne», n’est pas des plus convaincantes en mère psy obsédée par la disparition de son fils. On est toutefois positivement surpris par la prestation correcte du Français François-David Cardonnel, surtout connu pour avoir remporté la saison 6 de Koh-Lanta.

Mais le binôme ne fonctionne pas très bien. Le duo est (heureusement) entouré des Belges Renaud Rutten et Bernard Yerles ainsi que de Valérie Bauchau et Léo Hainaut.

Si «Adèle» a le mérite d’avoir une intrigue qui tient la route, davantage d’audace aurait été appréciée. Davantage d’épisodes également.

«Adèle», à partir du vendredi 15 juin à 20h30 sur BeTV (à la rentrée sur RTL-TVI)