VIDEO. Des infirmiers français rejouent le clip « Basique » d’Orelsan

1121

En France, des soignants du CHU de Toulouse ont détourné le clip du morceau « Basique » d’Orelsan pour lancer la mobilisation contre les mesures du gouvernement.

En septembre 2017, le rappeur français Orelsan avait dévoilé la date de la sortie de son nouvel album solo dans le clip du morceau « Basique ». Neuf mois plus tard, la vidéo a été vue plus de 50 millions de fois et a donné de l’inspiration à d’autres. En février, Canal+ et Manu Payet avaient rejoué ce clip pour annoncer la cérémonie des César 2018.

« Personne ne veut avoir à mourir pour des putains de raisons d’argent »

Ce lundi 11 juin, c’est le personnel soignant du CHU de Toulouse qui s’est mis en scène à la façon d’Orelsan dans « Basique ». Un infirmier en blouse blanche avance et sur le flow d’Orelsan s’exclame : « Soignant c’est une vocation mais ça ne veut pas dire qu’on ne va pas perdre patience. Le taf de quatre fait à deux, tu ne deviens pas Shiva même si tu es en transe. Personne ne veut avoir à choisir entre douche, popo ou pansement. Personne ne veut avoir à mourir pour des putains de raisons d’argent. »

Les soignant.e.s toulousain.e.s reprennent Orelsan pour mobiliser la Santé…

Les soignant.e.s toulousain.e.s reprennent Orelsan pour mobiliser la Santé…Après la victoire de la mobilisation de l'hôpital psychiatrique du Rouvray, l'heure est maintenant à la mobilisation de toute la Santé contre les mesures du gouvernement appliquées par les directions hospitalières, régionales, des cliniques et des EHPAD… Ceux qui n'ont pas les bases !

Posted by Cgt Chu Toulouse on Monday, June 11, 2018

Voir la vidéo sur mobile

Appel à la mobilisation

Durant 2 minutes 50, l’infirmier rappeur décrit la situation et le ressenti des soignants et des soignantes et lance un appel à la mobilisation de tout le secteur de la santé contre les mesures du gouvernement Macron appliquées par les directions hospitalières.

Les participants ont rejoué le clip d’Orelsan jusqu’à former le mot SOS en se tenant par la main. Dans la vidéo originale, des figurants se positionnaient de manière à écrire avec leur coprs la date de sortie de l’album du rappeur.

Plus de 3 millions de vues en 48 heures

En misant sur l’humour pour dénoncer leur situation, la démarche des syndicalistes CGT du CHU Toulousain a porté ses fruits. Moins de 48h après sa publication, le clip avait déjà été vu plus de 3 millions de fois sur Facebook.

Pour comparer, revoici le clip original signé Orelsan :