Selon la BBC, la Belgique remportera la Coupe du Monde 2018

BELGA PHOTO POOL NICO VEREECKEN

À quelques jours du coup d’envoi de la Coupe du Monde 2018 en Russie, les pronostics vont bon train. La BBC a rendu son verdict et pour le média britannique c’est la Belgique qui sera championne du monde.

Ce 12 juin, Stephan Shemilt a publié son pronostic pour la Coupe du Monde 2018. Pour prédire le vainqueur de ce Mondial russe, le journaliste de BBC Sport a utilisé une méthode étonnante : il a analysé tous les vainqueurs précédents.

Huit équipes retenues sur 32

Tout d’abord, le journaliste estime que pour gagner la Coupe du Monde, il faut être tête de série. Il rappelle que la dernière fois qu’une équipe qui n’était pas tête de série a soulevé le trophée, c’était l’Argentine en 1986 grâce à la fameuse « main de Dieu » de Diego Maradona. En partant de ce constat, il a retiré 24 des 32 équipes de la compétition et a gardé la France, l’Allemagne, le Brésil, le Portugal, l’Argentine, la Belgique, la Pologne et la Russie.


BELGA PHOTO DIRK WAEM

Ne pas être l’organisateur et ne pas beaucoup encaisser

Le deuxième critère de Stephan Shemilt a été de ne pas être le pays organisateur. Lors des neuf derrière édition de la compétition, ce n’est arrivé qu’une seule fois que le pays hôte remporte la Coupe, la France en 1998. Il a donc retiré la Russie. Troisième critère : ne pas encaisser beaucoup de buts. Le journaliste anglais rappelle que depuis qu’il y a 32 équipes, aucune des cinq équipes championnes du monde n’a concédé plus de quatre buts sur ses sept matchs. Sur les sept équipes restantes, la Pologne a la défense la plus faible, en encaissant en moyenne 1,4 but par match. Les polonais sont donc rayés de cette sélection.

BELGA PHOTO DIRK WAEM

Avantage pour les pays européens

La sélection se resserre avec six pays restants.En partant du principe que la Russie se trouve sur le continent européen et que lors des dix dernières compétitions accueillies par des pays européens, une seule a été remportée par un pays d’un autre continent (le Brésil en Suède en 1958), le journaliste élimine le Brésil et l’Argentine.

Il ne reste donc plus que quatre vainqueurs potentiels : la France, la Belgique, l’Allemagne et le Portugal. Pour encore éliminer une équipe, la BBC va se baser sur le niveau des gardiens. En estimant que Rui Patricio, le gardien portugais, est moins bon que Neuer, Lloris et Courtois, c’est le Portugal qui passe à la trappe.

L’étau se resserre. Pour éliminer l’équipe de France, la BBC considère que pour gagner la Coupe du Monde, il faut avoir une équipe expérimentée. Avec une moyenne de 24,56 sélections par joueur, les Français sont loin derrière les Allemands (43,25 sélections par joueur) et les Belges (45,13). En 2014, les champions allemands avaient en moyenne 42,21 sélections par joueur. En 2010, les Espagnols en avaient 38,30 et en 2006, les Italiens en avaient 32,91.

BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Allemagne ou Belgique ?

Pour donner son pronostic final et départager l’Allemagne et la Belgique, la BBC va partir du principe qu’une équipe qui défend son titre a très peu de chances de remporter à nouveau la Coupe du Monde. Ce n’est arrivé qu’une fois avec le Brésil en 1958 et 1962. De plus, depuis ce doublé brésilien, les champions qui défendent leur titre ont passé le stade des quarts de finale à seulement deux reprises. Le journaliste écarte donc l’Allemagne.

« Quand il s’agit pour les Allemands de gagner une nouvelle fois la Coupe du Monde en Russie, l’histoire est contre eux. Donc, vous l’avez : la Belgique va remporter la Coupe du Monde », conclut la BBC en précisant « sauf si quelqu’un d’autre le fait. Ce qui est possible… »

BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ