Faut-il ouvrir ou fermer les fenêtres du train quand il fait trop chaud ?

2054
Ph. T. Wallemacq

Ces derniers jours, en Belgique, le thermomètre a frôlé les 30°. Par une telle chaleur, les navetteurs doivent-ils ouvrir ou fermer les fenêtres du train ? Metro a mené l’enquête.

Faut-il ouvrir ou fermer les fenêtres d’un train non climatisé quand il fait trop chaud ? En Belgique, les trains SNCB les plus récents, mis en circulation à partir des années 1990, sont équipés de la climatisation et leurs fenêtres ne peuvent d’ailleurs pas s’ouvrir. Pour les voyageurs qui empruntent ces trains durant de fortes chaleurs, la question ne se pose donc pas et ils n’ont pas le choix. Par contre, de nombreux navetteurs circulent encore à bord de trains mis en circulation durant les années 1980 (ou auparavant) qui laissent la possibilité d’ouvrir ou de fermer les fenêtres.

Le dilemme du navetteur

Empruntant chaque jour l’un de ces trains pour aller travailler, je me suis donc posé cette question, qui reste un dilemme pour de nombreux navetteurs : par forte chaleur, est-il préférable d’ouvrir toutes les fenêtres d’un wagon ou au contraire de les laisser fermées ? Ce lundi 28 mai, le thermomètre affichait près de 30° lorsque je suis monté dans un train reliant Bruxelles à Liège-Palais via Ottignies et Namur. Dans le wagon, toutes les fenêtres étaient ouvertes. J’avais pourtant l’impression qu’il y faisait 40° et d’être dans une véritable fournaise. Ce mardi 29 mai, dans le même type de train effectuant le trajet inverse, toutes les fenêtres étaient fermées et la température à l’intérieur était nettement plus agréable.

Les réponses de la SNCB

Afin de connaître la meilleure manière de faire, je me suis renseigné auprès de la SNCB. Sur Twitter, l’une des responsables du compte @SNCB, m’a conseillé, à titre personnel, d’ouvrir les fenêtres.

Même son de cloche du côté de la porte-parole de la SNCB : « En effet, nous conseillons d’ouvrir les fenêtres ». « Aujourd’hui plus de 50 % de notre flotte est climatisée et dès que nous achetons du nouveau matériel, il est équipé de la climatisation comme par exemple les nouvelles voitures M7 qui seront mises en circulation fin 2018 », a tenu à préciser Elisa Roux.

Avec ces réponses claires et précises, notre enquête touche déjà à sa fin. Si vous voyagez à bord de la petite moitié de train n’étant pas équipée de la climatisation et qu’il fait très chaud, vous savez désormais ce que la SNCB vous conseille de faire. Mais dans les faits, le dilemme des fenêtres ouvertes ou fermées risque de continuer à diviser les navetteurs.