Yanny ou Laurel ? Cette illusion auditive affole les internautes

44

Les illusions ne sont pas seulement visuelles, la preuve avec cette illusion auditive qui passionne les réseaux sociaux.

Rappelez-vous, il y a un peu plus de trois ans l’illusion d’optique d’une robe avait rendu les internautes complètement fous. Certains la voyaient bleue, alors que pour d’autres elle était blanche. Depuis lors, de nombreuses autres illusions ont surpris et amusé la toile.

 

Il est bien connu que nos yeux et notre cerveau peuvent nous jouer des tours, mais saviez-vous que nos oreilles pouvaient percevoir les sons différemment. Depuis ce 15 mai, une étonnante illusion auditive intrigue les internautes du monde entier. Comme pour l’illusion de la robe, il est difficile de se rendre compte du phénomène en étant seul devant son ordinateur.

« Entendez-vous Yanny ou Laurel ? »

Il s’agit d’un court extrait sonore de quatre petites secondes sur lequel on étend une personne prononcer un mot. Cette illusion sonore repose sur le fait que certains entendent « Yanny » et d’autres « Laurel ». Cloe Feldman a posté cet extrait sur Twitter. Vingt-quatre heures plus tard, il avait déjà été écouté plus de cinq millions de fois. La majorité des internautes semblent s’accorder sur le fait d’entendre « Yanny » ou du moins un mot qui y ressemble. Mais comme pour la robe, environ un quart des personnes entendent « Laurel ».

« Le monde moins objectif que ce que nous voulons bien croire »

Pour plusieurs spécialistes, cette différence provient du fait que les fréquences ne soient pas interprétées de la même manière par le cerveau en fonction des personnes. The Guardian a même fait appel à des experts pour expliquer cette illusion auditive. Pour David Alais de l’Université de Sydney, cette illusion montre à quel point « le cerveau est un interprète actif des stimuli sensoriels qu’il reçoit et montrant donc que le monde est moins objectif que ce que nous voulons bien croire ».

Alors, vous êtes plutôt « Yanny » ou « Laurel » ?

SOURCERédaction en ligne
SHARE