La Nouvelle-Zélande ne veut plus être oubliée des cartes du monde

566
Ph - Belga Images

Jugée trop petite et à l’écart, la Nouvelle-Zélande est souvent effacée des planisphères. C’est pourquoi le site officiel de l’office de tourisme néo-zélandais a lancé une nouvelle campagne promotionnelle, visant à mettre un terme à ce phénomène.

C’est un coup de gueule poussé avec humour par l’office de tourisme de Nouvelle-Zélande. Dans le cadre de cette campagne, l’établissement a réalisé et diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux. On y voit un humoriste local, Rhys Ifans, donner la réplique à la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardem. La mise en scène est humoristique : les deux protagonistes imaginent ensemble des théories conspirationnistes visant à faire disparaître le pays isolé qui compte 4,7 millions d’habitants. Les Français seraient jaloux du vin local, l’Australie veut leurs touristes, et les Anglais voudraient se débarrasser des All Blacks !

La vidéo dénonce avec humour un phénomène déjà plusieurs fois pointé du doigt. Il existe une page Reddit «MapsWithoutNZ» sur laquelle les internautes recensent les cas d’oubli du pays sur les cartes.

Une deuxième initiative de la part du gouvernement

Le gouvernement de Nouvelle-Zélande s’était déjà amusé de ce phénomène. Lorsque vous naviguez sur le site du gouvernement et que s’ouvre la page Erreur 404, on peut y voir une carte du monde où le pays n’est pas représenté. En gras, est inscrit : « Nous sommes désolés, quelque chose manque ». Cette initiative, lancée en 2016, avait été massivement relayée sur les réseaux sociaux et avait permis de sensibiliser les internautes à cette question.

Ph – Screenshot